French.xinhuanet.com Edition africaine Edition européenne | English Español En page d'accueil
Chine-Amérique du Nord
Chine-Amérique du Nord
AccueilAmérique du NordChine-Amérique du NordEconomieCulturePhotos

Donald Trump dévoile un plan très attendu en faveur des infrastructures

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-13 à 05:40

WASHINGTON, 12 février (Xinhua) -- Le président américain Donald Trump a dévoilé lundi son plan pour les infrastructures, un programme très attendu d'un coût de 1.500 milliards de dollars, qui vise à mettre à jour les routes, voies ferrées et autres infrastructures publiques les plus obsolètes du pays.

Ce document de 53 pages expose en détail la manière de financer les investissements, d'accélérer l'obtention des permis nécessaires, de lever les barrières réglementaires, de venir en aide aux zones rurales et d'améliorer la formation des travailleurs.

"Les infrastructures de notre nation sont dans un état de délabrement inacceptable, qui nuit à la compétitivité du pays et à la qualité de vie des citoyens", a déclaré M. Trump dans une lettre adressée au Congrès.

Lors de sa campagne électorale, en 2016, Donald Trump s'était engagé à débloquer 1.000 milliards de dollars pour mettre à jour les infrastructures du pays, et à lancer un plan pour les infrastructures dans les 100 premiers jours de sa présidence. Ce programme a cependant été reporté en raison des débats entourant la sécurité sociale et la réforme du système fiscal.

Lundi, M. Trump a rencontré plusieurs gouverneurs et responsables locaux et nationaux à la Maison Blanche pour chercher des appuis pour son programme d'infrastructures. Dans la mesure où le gouvernement fédéral possède très peu d'infrastructures à travers le pays, l'initiative lancée par M. Trump doit en effet déléguer les prises de décisions aux Etats et aux municipalités.

La question du financement est au coeur de ce programme, en vertu duquel le gouvernement fédéral débloquera 200 milliards de dollars au cours des dix prochaines années pour inciter les Etats et les investisseurs à injecter à leur tour 1.300 milliards dans le projet.

Les analystes doutent cependant de la faisabilité de cet ambitieux projet, dans la mesure où pour chaque dollar déboursé par le gouvernement fédéral, les autres parties concernées devront en débourser 6,5.

Le Congrès va maintenant devoir débattre de cette proposition. M. Trump a exhorté le Congrès à rédiger et à voter une loi sur les infrastructures, qui nécessiterait cependant 60 voix pour être validée par le Sénat, alors que les Républicains n'y contrôlent que 51 sièges.

"Le programme de Trump est un nouveau cadeau fait aux corporations et aux développeurs fortunés, aux dépens des travailleurs américains. Il échoue en outre à répondre aux besoins les plus pressants du pays en matière d'infrastructures", a quant à lui déclaré le Comité national démocrate en réaction à ce plan.

Étant donné que le déficit budgétaire américain devrait atteindre les 1.000 milliards de dollars l'an prochain, les Républicains risquent en outre de se montrer méfiants envers les grosses dépenses, ce qui réduit encore les chances de voir la loi sur les infrastructures être votée cette année.

Les articles concernés
返回顶部
010020070770000000000000011199231369709051