Un avion de passagers avec 71 personnes à bord s'écrase en Russie, selon Interfax

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-02-12 à 00:59


(Xinhua/Sputnik)

MOSCOU, 11 février (XINHUA) -- Un avion de passagers à bord duquel se trouvaient 71 personnes s'est écrasé peu de temps après son décollage de Moscou alors que l'espoir de survie des membres d'équipage et des passagers s'est réduit à néant, a déclaré dimanche l'agence de presse Interfax.

Avec 65 passagers et six membres d'équipage à bord, cet Antonov-148 de la compagnie aérienne de Saratov Airlines était en route de l'aéroport moscovite de Domodedovo vers la ville d'Orsk, située dans la région d'Orenbourg (ouest).

Le contact radio avec l'avion fabriqué en Russie et en service depuis sept ans, a été perdu à 14h21 heure de Moscou (11h21 GMT), plusieurs minutes après le décollage.

"L'avion s'est écrasé près du village d'Argunovo, tandis que l'équipage et les passagers n'ont aucune chance de survivre", a déclaré la source.

Des témoins dans le village d'Argunovo ont affirmé aux médias qu'ils avaient vu un avion en feu tomber du ciel, alors qu'Interfax a rapporté que des morceaux d'êtres humains avaient été retrouvés.

Le président russe Vladimir Poutine a présenté "ses profondes condoléances à ceux qui ont perdu leurs proches dans l'accident" et a donné l'ordre de mettre en place une commission gouvernementale pour enquêter sur l'accident, a déclaré le porte-parole de M. Poutine, Dmitri Peskov.

Le Comité d'enquête russe a déjà ouvert une enquête sur les causes du crash et le ministre russe des Transports, Maksim Sokolov, s'est rendu sur le site.

Le ministère russe des Transports a déclaré à Interfax que plusieurs causes sont prises en considération, y compris les conditions météorologiques et les facteurs humains.

   1 2 3   

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
Lettonie: Festival international de sculpture sur glace
Lettonie: Festival international de sculpture sur glace
L'Institut de Danse de Beijing se produit en Albanie
L'Institut de Danse de Beijing se produit en Albanie
Lithuanie : Red Bull Jump & Freeze Festival 2018 à Vilnius
Lithuanie : Red Bull Jump & Freeze Festival 2018 à Vilnius
Pologne: une exposition de LEGO à Varsovie
Pologne: une exposition de LEGO à Varsovie
Italie : carnaval de Venise
Italie : carnaval de Venise
Allemagne : célébrations du Nouvel An chinois à Berlin
Allemagne : célébrations du Nouvel An chinois à Berlin
Theresa May lors du Forum d'affaires Chine-Royaume-Uni
Theresa May lors du Forum d'affaires Chine-Royaume-Uni
Theresa May visite le Jardin Yuyuan à Shanghai
Theresa May visite le Jardin Yuyuan à Shanghai
Retour en haut de la page
french.xinhuanet.com

Un avion de passagers avec 71 personnes à bord s'écrase en Russie, selon Interfax

Publié le 2018-02-12 à 00:59 | french.xinhuanet.com


(Xinhua/Sputnik)

MOSCOU, 11 février (XINHUA) -- Un avion de passagers à bord duquel se trouvaient 71 personnes s'est écrasé peu de temps après son décollage de Moscou alors que l'espoir de survie des membres d'équipage et des passagers s'est réduit à néant, a déclaré dimanche l'agence de presse Interfax.

Avec 65 passagers et six membres d'équipage à bord, cet Antonov-148 de la compagnie aérienne de Saratov Airlines était en route de l'aéroport moscovite de Domodedovo vers la ville d'Orsk, située dans la région d'Orenbourg (ouest).

Le contact radio avec l'avion fabriqué en Russie et en service depuis sept ans, a été perdu à 14h21 heure de Moscou (11h21 GMT), plusieurs minutes après le décollage.

"L'avion s'est écrasé près du village d'Argunovo, tandis que l'équipage et les passagers n'ont aucune chance de survivre", a déclaré la source.

Des témoins dans le village d'Argunovo ont affirmé aux médias qu'ils avaient vu un avion en feu tomber du ciel, alors qu'Interfax a rapporté que des morceaux d'êtres humains avaient été retrouvés.

Le président russe Vladimir Poutine a présenté "ses profondes condoléances à ceux qui ont perdu leurs proches dans l'accident" et a donné l'ordre de mettre en place une commission gouvernementale pour enquêter sur l'accident, a déclaré le porte-parole de M. Poutine, Dmitri Peskov.

Le Comité d'enquête russe a déjà ouvert une enquête sur les causes du crash et le ministre russe des Transports, Maksim Sokolov, s'est rendu sur le site.

Le ministère russe des Transports a déclaré à Interfax que plusieurs causes sont prises en considération, y compris les conditions météorologiques et les facteurs humains.

   1 2 3   

010020070770000000000000011199231369678721