french.xinhuanet.com

La mise en service de routes supplémentaires rend le Tibet plus dynamique

Publié le 2018-02-07 à 18:55 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 29 janvier au 4 février 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

LHASSA, 7 février (Xinhua) -- Les autorités du transport local dans la région autonome du Tibet, dans le sud-ouest de la Chine, ont annoncé que 24.306 kilomètres de routes supplémentaires ont été mis en service dans la région ces cinq dernières années.

A la fin de l'année 2017, la longueur totale du réseau routier de la région atteignait 89.504 kilomètres, selon le département du transoport régional.

Sept routes majeures de haut niveau ont ouvert au trafic au cours des cinq dernières années, dont les routes reliant Lhassa à Nyingchi, l'aéroport au centre-ville de Xigaze et l'aéroport de Gonggar de Lhassa au bourg de Tsetang.

Le développement insuffisant des transports a entravé la progression de l'agriculture et de l'élevage dans la région. Ces cinq dernières années, 3.005 projets de construction de routes rurales ont été lancés, et 1.325 projets ont été achevés. A présent, les régions rurales du Tibet sont desservies par plus de 60.000 km de routes.

En 2018, la région projette de mettre en service 6.000 km de routes supplémentaires, ce qui portera à 96.000 km la longueur totale du réseau routier local à la fin de l'année.

010020070770000000000000011107421369566581