french.xinhuanet.com

Des scientifiques chinois synthétisent une plante qui combat les maladies cardiovasculaires

Publié le 2018-02-05 à 22:55 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 29 janvier au 4 février 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

BEIJING, 5 février (Xinhua) -- Les scientifiques chinois ont synthétisé avec succès la breviscapine, un extrait d'une plante chinoise capable de traiter les maladies cardio-cérébrovasculaires, selon l'Académie des sciences de Chine.

La breviscapine est un extrait d'Erigeron breviscapus, une plante médicinale traditionnelle chinoise qui pousse dans les régions du sud-ouest de la Chine. Elle a été classée, il y a 30 ans, comme un médicament sur ordonnance dans la médecine chinoise pour le traitement clinique des maladies cardiovasculaires et cérébrovasculaires. Actuellement, chaque année, plus de 10 millions de patients utilisent la breviscapine et les médicaments apparentés en Chine.

Etant donné que l'approvisionnement en Erigeron breviscapus est insuffisant pour répondre à la demande d'un marché en croissance, des scientifiques chinois ont développé une alternative, un moyen durable de garantir l'offre de breviscapine.

Des scientifiques de l'Institut de biotechnologie industrielle de Tianjin, de l'Académie des sciences de Chine et de l'Université de l'agriculture du Yunnan, ont décodé la voie de biosynthèse de la breviscapine. Ils ont créé une usine de cellules de levure pour produire les composés de breviscapine à l'aide de l'analyse génomique et d'outils de biologie synthétique.

La recherche a été publiée en ligne le 31 janvier par le magazine Nature Communications.

La technologie biosynthétique devrait réduire le coût de production de la breviscapine et permettre sa production industrielle durable. Elle offre en outre un nouveau modèle pour la modernisation de la médecine traditionnelle chinoise.

Une société pharmaceutique de la province du Yunnan profitera de la recherche pour promouvoir le développement des médicaments apparentés.

010020070770000000000000011199231369512761