french.xinhuanet.com

L'e-commerce des aliments frais, un secteur porteur en Chine

Publié le 2018-02-05 à 19:15 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 29 janvier au 4 février 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

BEIJING, 5 février (Xinhua) -- Homards de Boston, cerises du Chili et tomates biologiques : en surfant simplement sur votre téléphone portable, des aliments frais en provenance des quatre coins du monde peuvent être livrés directement chez vous en quelques heures.

Grâce au développement rapide de l'e-commerce en Chine, de plus en plus de consommateurs se tournent vers les applications de vente d'aliments frais pour leurs achats quotidiens.

Selon des données de la société de conseil iResearch, le secteur de l'e-commerce des aliments frais en Chine a connu une croissance de 59,7% en 2017 pour atteindre 139,1 milliards de yuans (22,1 milliards de dollars), a rapporté lundi le Quotidien du Peuple.

Parmi les aliments achetés en ligne, les fruits sont les plus populaires, suivis par les produits laitiers et les légumes.

Jiang Nan, une jeune mère résidant à Shanghai, pense qu'acheter des aliments frais en ligne est pratique et permet de gagner du temps. "Mais les consommateurs ne peuvent pas voir les produits à l'avance, il est donc difficile de s'assurer que les produits correspondent à leurs attentes", confie-t-elle à Xinhua.

L'e-commerce des aliments frais s'est développé rapidement en Chine en 2014 et en 2015, mais a subi une réorganisation en 2016. Cependant, les géants de l'e-commerce Alibaba et JD.com ont redynamisé le marché en augmentant leurs investissements dans les chaînes d'approvisionnement et la logistique.

JD.com a ouvert son premier supermarché d'aliments frais hors ligne à Beijing en janvier, où les consommateurs peuvent soit acheter sur place, soit commander via une application. Selon l'entreprise, plus de 10.000 consommateurs ont visité son supermarché 7FRESH quotidiennement pendant la période d'essai.

Wang Xiaosong, président de 7FRESH, indique qu'il envisage d'ouvrir 1.000 magasins à travers la Chine d'ici cinq ans.

Selon le rapport, la logistique représente une grande part des coût des entreprises de l'e-commerce des aliments frais, étant donné que ces produits possèdent de courtes périodes de garantie de qualité et se détériorent facilement.

Il a été établi que 30,7% des consommateurs souhaitaient recevoir leurs produits dans un délai de quelques heures et que 28,8% espéraient que le délai de livraison pourrait être réduit à un intervalle compris entre 30 minutes et une heure.

En janvier, la filiale logistique de JD.com a signé un accord de coopération avec Air China Cargo pour tester un nouvel modèle commercial visant à réaliser l'achat et la livraison directs d'aliments frais depuis leurs zones de production.

010020070770000000000000011107421369510101