french.xinhuanet.com

Automobile : la Chine étend les zones pilotes d'importations parallèles

Publié le 2018-02-01 à 21:35 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 22 au 28 janvier 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

BEIJING, 1er février (Xinhua) -- La Chine étendra les zones pilotes d'importations parallèles d'automobiles afin de créer un marché automobile plus diversifié et plus compétitif.

Huit zones pilotes supplémentaires ont été ajoutées à la liste actuelle qui compte neuf régions, a révélé le ministère du Commerce.

Ces nouvelles zones pilotes se trouvent en Mongolie intérieure, au Jiangsu, au Henan, au Hunan, au Guangxi, à Hainan, à Chongqing et au Shandong.

Dans le cadre des importations parallèles, les concessionnaires automobiles indépendants peuvent acheter directement les véhicules à un site de production automobile ou à un autre concessionnaire à l'étranger. Les prix des voitures importées de la sorte sont inférieurs de 10 à 20% aux tarifs proposés par les concessionnaires autorisés.

La Chine a lancé cette pratique à titre expérimental début 2016 dans les zones de libre-échange de Shanghai, de Tianjin, du Fujian et du Guangdong.

Une centaine d'entreprises pilotes dans neuf régions pilotes ont importé 136.000 voitures en 2017, en hausse de 109% par rapport à 2016.

010020070770000000000000011107401369426701