french.xinhuanet.com
 

Aucune tentative de séparer Taiwan de la Chine ne sera tolérée

  French.xinhuanet.com | Publié le 2018-01-31 à 22:17


(Xinhua/Zhang Yuwei)

BEIJING, 31 janvier (Xinhua) -- Aucune tentative de séparer Taiwan de la Chine ne sera tolérée, a déclaré mercredi Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat.

Le porte-parole a fait cette remarque en réponse à une question concernant les récents propos de la dirigeante de Taiwan, Tsai Ing-wen, lors d'une interview.

Mme Tsai a indiqué que personne ne pouvait exclure la possibilité que la partie continentale de la Chine recourrait à la force contre Taiwan.

"Depuis que Mme Tsai a pris ses fonctions en mai 2016, le Parti démocrate progressiste (PDP) a refusé d'adhérer au Consensus de 1992 et a nui unilatéralement à la base politique du développement pacifique des relations à travers le détroit", a souligné M. Ma.

Selon lui, le PDP fait obstruction à la communication et à la coopération à travers le détroit, réprime et persécute des organisations et individus qui soutiennent le développement des relations à travers le détroit et la réunification pacifique du pays.

"Taiwan doit être complètement responsable pour la situation complexe et grave des relations à travers le détroit", a-t-il fait remarquer.

"Face à des risques et des défis plus importants dans les relations à travers le détroit, nous sommes complètement confiants dans notre capacité de promouvoir le développement de nos relations en s'en tenant à la réunification pacifique et au principe d''Un pays, deux systèmes'", a-t-il affirmé.

Il a également souligné que le développement pacifique des relations à travers le détroit avait changé considérablement et que les intérêts des compatriotes taiwanais avaient été endommagés depuis que le PDP est entré au pouvoir en 2016.

"L'administration du PDP a discriminé les conjoints originaires de la partie continentale des compatriotes taiwanais et enfreint leurs droits et intérêts, ce qui est inhumain", a fait savoir le porte-parole.

Mme Tsai a utilisé le terme "valeur de Taiwan" dans son interview, mais M. Ma a indiqué que séparer la culture de Taiwan de la culture chinoise apporterait des désastres à l'île, et séparerait les intérêts de la population taiwanaise de ceux de la nation chinoise.

Il a exhorté Taiwan à adhérer au principe d'une seule Chine et à consulter la partie continentale avant de participer à des activités menées par des organisations internationales.

Taiwan a participé à l'Assemblée mondiale de la santé pendant huit années consécutives de 2009 à 2016, période pendant laquelle les deux parties reconnaissaient le Consensus de 1992 et s'opposaient à l'"indépendance de Taiwan".

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn

Aucune tentative de séparer Taiwan de la Chine ne sera tolérée

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-01-31 à 22:17


(Xinhua/Zhang Yuwei)

BEIJING, 31 janvier (Xinhua) -- Aucune tentative de séparer Taiwan de la Chine ne sera tolérée, a déclaré mercredi Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat.

Le porte-parole a fait cette remarque en réponse à une question concernant les récents propos de la dirigeante de Taiwan, Tsai Ing-wen, lors d'une interview.

Mme Tsai a indiqué que personne ne pouvait exclure la possibilité que la partie continentale de la Chine recourrait à la force contre Taiwan.

"Depuis que Mme Tsai a pris ses fonctions en mai 2016, le Parti démocrate progressiste (PDP) a refusé d'adhérer au Consensus de 1992 et a nui unilatéralement à la base politique du développement pacifique des relations à travers le détroit", a souligné M. Ma.

Selon lui, le PDP fait obstruction à la communication et à la coopération à travers le détroit, réprime et persécute des organisations et individus qui soutiennent le développement des relations à travers le détroit et la réunification pacifique du pays.

"Taiwan doit être complètement responsable pour la situation complexe et grave des relations à travers le détroit", a-t-il fait remarquer.

"Face à des risques et des défis plus importants dans les relations à travers le détroit, nous sommes complètement confiants dans notre capacité de promouvoir le développement de nos relations en s'en tenant à la réunification pacifique et au principe d''Un pays, deux systèmes'", a-t-il affirmé.

Il a également souligné que le développement pacifique des relations à travers le détroit avait changé considérablement et que les intérêts des compatriotes taiwanais avaient été endommagés depuis que le PDP est entré au pouvoir en 2016.

"L'administration du PDP a discriminé les conjoints originaires de la partie continentale des compatriotes taiwanais et enfreint leurs droits et intérêts, ce qui est inhumain", a fait savoir le porte-parole.

Mme Tsai a utilisé le terme "valeur de Taiwan" dans son interview, mais M. Ma a indiqué que séparer la culture de Taiwan de la culture chinoise apporterait des désastres à l'île, et séparerait les intérêts de la population taiwanaise de ceux de la nation chinoise.

Il a exhorté Taiwan à adhérer au principe d'une seule Chine et à consulter la partie continentale avant de participer à des activités menées par des organisations internationales.

Taiwan a participé à l'Assemblée mondiale de la santé pendant huit années consécutives de 2009 à 2016, période pendant laquelle les deux parties reconnaissaient le Consensus de 1992 et s'opposaient à l'"indépendance de Taiwan".

010020070770000000000000011107421369398861