french.xinhuanet.com

La Banque de développement de Chine a vu reculer ses créances douteuses

Publié le 2018-01-30 à 16:17 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 22 au 28 janvier 2018)

Décès de la chanteuse des Cranberries, Dolores O'Riordan, à Londres

BEIJING, 30 janvier (Xinhua) -- La Banque de développement de Chine (BDC), une grande institution financière politique, a affiché une diminution des créances douteuses en 2017.

Le gouverneur de la BDC, Zheng Zhijie, a déclaré que le ratio des créances douteuses était resté inférieur à 1% fin 2017 pour le 51e trimestre consécutif, soit un niveau en baisse par rapport à celui de 1,74% enregistré par les banques commerciales au troisième trimestre de l'année dernière.

La banque continuera à renforcer le contrôle des risques pour assurer la qualité des actifs stables, a indiqué M. Zheng.

Fondée en 1994, la BDC a pour vocation de financer des projets nationaux majeurs et les stratégies de développement du pays. Elle est devenue la plus grande institution financière de développement du monde et la plus grande banque chinoise pour les investissements étrangers, les prêts à long terme et les émissions de titres.

La BDC a prêté 17,6 milliards de dollars aux régions situées le long de "la Ceinture et la Route" en 2017. Ses prêts en cours pour le commerce à l'étranger se sont établis à 332,7 milliards de dollars.

La banque a renforcé son soutien financier pour des projets d'urbanisation, des secteurs émergents, la protection de l'environnement et d'autres priorités nationales.

Les actifs de la BDC totalisaient 15.670 milliards de yuans fin 2017, contre 14.000 milliards de yuans en 2016.

010020070770000000000000011199231369363241