french.xinhuanet.com
 

Dossier nucléaire de la péninsule coréenne : la Chine appelle à renoncer à la mentalité de guerre froide

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-01-18 à 10:37

BEIJING, 18 janvier (Xinhua) -- La Chine a indiqué mercredi que le mode de pensée hérité de la guerre froide porterait atteinte aux efforts conjoints visant à rechercher une résolution appropriée à la question nucléaire de la péninsule coréenne et créerait des divisions au sein de la communauté internationale.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, a fait ces remarques lors d'un point de presse. Il était invité à commenter la réunion de Vancouver, qui appelle à exercer une pression maximale sur la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour l'obliger à mettre fin à ses programmes nucléaire et balistique.

"Le rassemblement de vingt pays organisé par les Etats-Unis et le Canada au nom du commandement de l'Organisation des Nations unies (ONU) reflète apparemment leur pensée de guerre froide", a indiqué M. Lu.

Il a réitéré que convoquer une réunion où les principales parties concernées par la question nucléaire de la péninsule coréenne n'étaient pas inclues ne contribuerait pas à résoudre le problème de façon appropriée.

Selon lui, le traitement et la résolution de la question nucléaire de la péninsule doivent toujours rester inscrits dans le cadre des pourparlers à six et du Conseil de sécurité de l'ONU.

"La Chine a toujours appelé à résoudre la question nucléaire de la péninsule par le dialogue et les consultations", a-t-il indiqué, réaffirmant la position de la Chine sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

"Le point central du dossier nucléaire de la péninsule coréenne est une question de sécurité", a indiqué M. Lu. "Ce n'est que par le dialogue que les parties concernées peuvent résoudre leurs préoccupations de sécurité légitimes et trouver une voie efficace pour résoudre pacifiquement la question".

"Actuellement, le nord et le sud de la péninsule coréenne ont repris le dialogue et le contact", a-t-il dit, appelant toutes les parties concernées à porter attention à la détente récente et aux efforts des deux parties visant à améliorer leurs relations.

"Il serait contre-productif d'accroître l'isolement de la RPDC et la pression sur son gouvernement", a souligné M. Lu.

La réunion de Vancouver, à laquelle le ministre chinois des Affaires étrangères n'a pas participé, s'est tenue après que la RPDC et la République de Corée ont repris les pourparlers à la suite de la décision prise par Pyongyang de participer aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang le mois prochain.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Xi Jinping met l'accent sur l'entraînement au combat réel
Xi Jinping met l'accent sur l'entraînement au combat réel
L'APL conduit la cérémonie de lever du drapeau national sur la place Tian'anmen
L'APL conduit la cérémonie de lever du drapeau national sur la place Tian'anmen
Diplomatie de grand pays à la chinoise : Xi Jinping exhorte à davantage d'efforts
Diplomatie de grand pays à la chinoise : Xi Jinping exhorte à davantage d'efforts
Des avions des forces aériennes chinoises traversent pour la première fois le détroit 
de Tsushima
Des avions des forces aériennes chinoises traversent pour la première fois le détroit de Tsushima
La Chine et la Turquie mettront en synergie leurs stratégies de développement
La Chine et la Turquie mettront en synergie leurs stratégies de développement
La Chine appelle à des efforts conjoints avec la Russie et l'Inde pour préserver la stabilité internationale
La Chine appelle à des efforts conjoints avec la Russie et l'Inde pour préserver la stabilité internationale
Xi Jinping rencontre Aung San Suu Kyi et appelle à davantage de coopération 
entre partis
Xi Jinping rencontre Aung San Suu Kyi et appelle à davantage de coopération entre partis
Xi Jinping prononce un discours lors du Dialogue entre le PCC et des partis politiques 
du monde
Xi Jinping prononce un discours lors du Dialogue entre le PCC et des partis politiques du monde
Retour en haut de la page

Dossier nucléaire de la péninsule coréenne : la Chine appelle à renoncer à la mentalité de guerre froide

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-01-18 à 10:37

BEIJING, 18 janvier (Xinhua) -- La Chine a indiqué mercredi que le mode de pensée hérité de la guerre froide porterait atteinte aux efforts conjoints visant à rechercher une résolution appropriée à la question nucléaire de la péninsule coréenne et créerait des divisions au sein de la communauté internationale.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang, a fait ces remarques lors d'un point de presse. Il était invité à commenter la réunion de Vancouver, qui appelle à exercer une pression maximale sur la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour l'obliger à mettre fin à ses programmes nucléaire et balistique.

"Le rassemblement de vingt pays organisé par les Etats-Unis et le Canada au nom du commandement de l'Organisation des Nations unies (ONU) reflète apparemment leur pensée de guerre froide", a indiqué M. Lu.

Il a réitéré que convoquer une réunion où les principales parties concernées par la question nucléaire de la péninsule coréenne n'étaient pas inclues ne contribuerait pas à résoudre le problème de façon appropriée.

Selon lui, le traitement et la résolution de la question nucléaire de la péninsule doivent toujours rester inscrits dans le cadre des pourparlers à six et du Conseil de sécurité de l'ONU.

"La Chine a toujours appelé à résoudre la question nucléaire de la péninsule par le dialogue et les consultations", a-t-il indiqué, réaffirmant la position de la Chine sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

"Le point central du dossier nucléaire de la péninsule coréenne est une question de sécurité", a indiqué M. Lu. "Ce n'est que par le dialogue que les parties concernées peuvent résoudre leurs préoccupations de sécurité légitimes et trouver une voie efficace pour résoudre pacifiquement la question".

"Actuellement, le nord et le sud de la péninsule coréenne ont repris le dialogue et le contact", a-t-il dit, appelant toutes les parties concernées à porter attention à la détente récente et aux efforts des deux parties visant à améliorer leurs relations.

"Il serait contre-productif d'accroître l'isolement de la RPDC et la pression sur son gouvernement", a souligné M. Lu.

La réunion de Vancouver, à laquelle le ministre chinois des Affaires étrangères n'a pas participé, s'est tenue après que la RPDC et la République de Corée ont repris les pourparlers à la suite de la décision prise par Pyongyang de participer aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang le mois prochain.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011199231369047661