french.xinhuanet.com

Des entreprises transnationales reçoivent l'ordre de supprimer les contenus illégaux de leurs sites Internet

Publié le 2018-01-12 à 21:57 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 1er au 7 janvier 2018)

Le président français Emmanuel Macron (PORTRAIT)

SHANGHAI, 12 janvier (Xinhua) -- L'administration du cyberespace de Shanghai a ordonné vendredi à deux entreprises transnationales, Zara et Medtronic, de supprimer tous les contenus illégaux de leurs sites Internet.

Selon des informations de médias locaux et d'internautes, le site Internet de l'entreprise espagnole de vêtements Zara (zara.cn) et le site Internet de la société américaine de technologie médicale Medtronic (medtronic.com) avaient classé des territoires chinois comme pays.

L'administration a ouvert une enquête et a émis un avis aux opérateurs des deux sites Internet, leur ordonnant de supprimer tous les contenus enfreignant des lois et règlements chinois et de présenter des excuses sur leurs sites Internet avant vendredi à 18h00.

L'administration a également demandé aux deux sites Internet de mener des auto-inspections approfondies et de renforcer l'inspection et la gestion de l'information. Ils doivent soumettre aussi des rapports de correction.

L'hôtelier américain Marriott International, qui a classé des territoires chinois comme pays dans un questionnaire mené par courriel, a reçu mercredi l'ordre de supprimer tous les contenus concernés de son site Internet et de son application mobile.

Marriott a suspendu le questionnaire et s'est excusé.

010020070770000000000000011107421368916101