french.xinhuanet.com
 

La Chine envoie dans l'espace des satellites jumeaux de navigation Beidou-3

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2018-01-12 à 16:37


(Xinhua/Liang Keyan)

XICHANG, Sichuan, 12 janvier (Xinhua) -- La Chine a envoyé vendredi des satellites jumeaux dans l'espace à l'aide d'une seule fusée porteuse, dans le cadre de ses efforts pour que son système Beidou fournisse des services de navigation et de positionnement aux pays le long de "la Ceinture et la Route" avant fin 2018.

La fusée porteuse Longue Marche-3B a été lancée, à 07h18, depuis le Centre de lancement des satellites de Xichang dans la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine).

Il s'agit du premier lancement de satellites Beidou en 2018, année pendant laquelle des lancements intensifs de satellites Beidou seront effectués.

Les satellites jumeaux portent les codes 26 et 27 dans la liste des satellites du Système de navigation par satellite Beidou.

La Chine prévoit d'envoyer 18 satellites Beidou-3 dans l'espace en 2018, selon Yang Changfeng, ingénieur en chef du système Beidou.


(Xinhua/Liang Keyan)

"Les lancements intensifs vont poser un réel défi. Nous devons exercer un strict contrôle sur les spécifications de qualité pour s'assurer que chacun d'eux soit un succès", a indiqué M. Yang.

Désireuse de promouvoir une utilisation internationale, la Chine cherchera à incorporer Beidou au système international de navigation par satellite, à renforcer la coopération internationale, et à rendre Beidou compatible avec le GPS américain, le système russe GLONASS et l'européen Galileo, a-t-il déclaré.

Le satellite et le lanceur utilisés lors du tir de vendredi ont été respectivement conçus par l'académie de l'innovation pour les micro-satellites de l'Académie chinoise des Sciences et l'Académie chinoise de technologie des lanceurs.

Baptisé d'après le mot chinois désignant la constellation de la Grande Ourse, le projet Beidou a été lancé en 1994. Il a commencé à desservir la Chine en 2000 et la région Asie-Pacifique fin 2012.

Quand il couvrira l'ensemble de la planète d'ici 2020, il possédera plus de 30 satellites.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Le Consumer Electronics Show de Las Vegas
Le Consumer Electronics Show de Las Vegas
Canada : compétition d'ingénierie à Vancouver
Canada : compétition d'ingénierie à Vancouver
Chine : pont sur la rivière Yelang au Guizhou
Chine : pont sur la rivière Yelang au Guizhou
Etats-Unis : salon nautique à Chicago
Etats-Unis : salon nautique à Chicago
Un bourg ancien dans le sud-ouest de la Chine
Un bourg ancien dans le sud-ouest de la Chine
Chine: des bonshommes de neige dans un parc à Harbin
Chine: des bonshommes de neige dans un parc à Harbin
Chine: paysage de la rivière Songhua
Chine: paysage de la rivière Songhua
Chine : mouettes rieuses du lac Dianchi à Kunming
Chine : mouettes rieuses du lac Dianchi à Kunming
Retour en haut de la page

La Chine envoie dans l'espace des satellites jumeaux de navigation Beidou-3

French.xinhuanet.com | Publié le 2018-01-12 à 16:37


(Xinhua/Liang Keyan)

XICHANG, Sichuan, 12 janvier (Xinhua) -- La Chine a envoyé vendredi des satellites jumeaux dans l'espace à l'aide d'une seule fusée porteuse, dans le cadre de ses efforts pour que son système Beidou fournisse des services de navigation et de positionnement aux pays le long de "la Ceinture et la Route" avant fin 2018.

La fusée porteuse Longue Marche-3B a été lancée, à 07h18, depuis le Centre de lancement des satellites de Xichang dans la province du Sichuan (sud-ouest de la Chine).

Il s'agit du premier lancement de satellites Beidou en 2018, année pendant laquelle des lancements intensifs de satellites Beidou seront effectués.

Les satellites jumeaux portent les codes 26 et 27 dans la liste des satellites du Système de navigation par satellite Beidou.

La Chine prévoit d'envoyer 18 satellites Beidou-3 dans l'espace en 2018, selon Yang Changfeng, ingénieur en chef du système Beidou.


(Xinhua/Liang Keyan)

"Les lancements intensifs vont poser un réel défi. Nous devons exercer un strict contrôle sur les spécifications de qualité pour s'assurer que chacun d'eux soit un succès", a indiqué M. Yang.

Désireuse de promouvoir une utilisation internationale, la Chine cherchera à incorporer Beidou au système international de navigation par satellite, à renforcer la coopération internationale, et à rendre Beidou compatible avec le GPS américain, le système russe GLONASS et l'européen Galileo, a-t-il déclaré.

Le satellite et le lanceur utilisés lors du tir de vendredi ont été respectivement conçus par l'académie de l'innovation pour les micro-satellites de l'Académie chinoise des Sciences et l'Académie chinoise de technologie des lanceurs.

Baptisé d'après le mot chinois désignant la constellation de la Grande Ourse, le projet Beidou a été lancé en 1994. Il a commencé à desservir la Chine en 2000 et la région Asie-Pacifique fin 2012.

Quand il couvrira l'ensemble de la planète d'ici 2020, il possédera plus de 30 satellites.

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011107421368909281