french.xinhuanet.com

Chine : hausse des bénéfices de l'industrie sidérurgique

Publié le 2018-01-03 à 20:37 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 25 au 31 décembre 2017)

Football : la légende brésilienne Kaka prend sa retraite

BEIJING, 3 janvier (Xinhua) -- Les bénéfices de l'industrie sidérurgique de la Chine ont augmenté malgré la pression causée par la réduction de la capacité en 2017, a annoncé mercredi, le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

"De janvier à novembre 2017, les bénéfices nets combinés dans le secteur de la fonte et du laminage de métaux ferreux ont bondi de 180% en glissement annuel pour atteindre 313,88 milliards de yuans (environ 48 milliards de dollars), indique un communiqué du ministère.

En outre, les revenus d'exploitation issus de l'activité principale du secteur ont augmenté de 20% en glissement annuel, pour totaliser 5.660 milliards de yuans, selon le communiqué.

Le secteur de l'acier doit être centré sur l'amélioration de la qualité et des bénéfices en réduisant la surcapacité, afin de promouvoir la modernisation industrielle, indique le communiqué.

"Les entreprises zombies" déficitaires doivent être gérées continuellement pour réduire la capacité inefficace.

"La capacité du fer et de l'acier ne doit être augmentée en aucun cas en 2018", souligne le communiqué.

Le secteur industriel, qui représente environ un tiers du PIB de la Chine, a commencé à reprendre en 2016 dans le cadre des efforts nationaux de la réforme structurelle du côté de l'offre, qui incluent des mesures telles que la réduction de la capacité de production excessive, des stocks et des coûts, le désendettement, et le traitement des points faibles.

Les entreprises du secteur du charbon et de l'acier ont largement bénéficié de l'approfondissement de la réforme structurelle du côté de l'offre, qui vise la réduction de la capacité obsolète et des coûts de production.

La Chine compte éliminer entre 100 millions et 150 millions de tonnes de capacité d'acier brut et 500 millions de tonnes de charbon d'ici 2021. Le pays a terminé ses tâches de 2017 concernant la réduction de la capacité dans les deux secteurs, selon le Bureau d'Etat des statistiques.

010020070770000000000000011107421368697801