french.xinhuanet.com
 

Le respect et l'apprentissage mutuels privilégiés lors d'un dialogue de haut niveau entre le PCC et des partis politiques du monde

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2017-12-03 à 22:26

BEIJING, 3 décembre (Xinhua) -- Le respect et l'apprentissage mutuels ont été mis en avant lors d'un dialogue de haut niveau entre le Parti communiste chinois (PCC) et des partis politiques du monde entier.

Les participants ont convenu de respecter le choix de voie de développement et les valeurs de chacun et d'encourager l'apprentissage mutuel entre les civilisations, selon l'Initiative de Beijing adoptée lors du Dialogue de haut niveau entre le PCC et des partis politiques du monde, qui s'est clôturé dimanche.

Les partis politiques doivent suivre l'esprit d'harmonie dans la diversité et encourager les pays à remplacer l'éloignement par l'échange, les conflits par l'apprentissage mutuel et la supériorité par la coexistence, indique le document.

Ces points de vue ont été partagés par de nombreux représentants lors des discussions portant sur les responsabilités des partis politiques dans la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Khatamjon Ketmonov, président du Parti démocrate populaire d'Ouzbékistan, a indiqué qu'il n'y avait pas qu'une seule voie vers la prospérité et qu'un avenir meilleur devait se construire sur la diversité.

De nombreux orateurs ont attribué le succès de la Chine au choix d'une voie basée sur ses propres caractéristiques et ont loué sa position de "ne pas exporter le modèle chinois".

Tout en restant confiante dans sa propre voie, la Chine respecte depuis toujours le choix des autres pays, a fait remarquer Shiferaw Tekle-Mariam, chef du Secrétariat du Conseil du Front démocratique révolutionnaire des peuples éthiopiens.

Ilyas El Omari, secrétaire général du Parti authenticité et modernité du Maroc, a ajouté que le développement chinois avait offert de nouvelles alternatives aux pays en développement.

Une autre raison expliquant le développement rapide de la Chine pourrait être l'ouverture et l'inclusion croissantes dans les pratiques du PCC, selon Flemming Christiansen, professeur de sociologie et d'études d'Asie de l'Est à l'Université de Duisbourg et Essen, en Allemagne.

Selon le Département international du PCC, le PCC maintient des contacts réguliers avec plus de 400 partis et organisations politiques dans quelque 160 pays et régions.

Pour faciliter la coopération et les échanges futurs, les participants ont également appelé à institutionnaliser ce dialogue de haut niveau, afin d'en faire une plate-forme de haut niveau pour le dialogue politique dotée d'une représentation large et d'une influence mondiale.

Le dialogue, qui s'est ouvert le 30 novembre, a attiré plus de 600 représentants d'environ 300 partis et organisations politiques venant de plus de 120 pays.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Xi Jinping rencontre Aung San Suu Kyi et appelle à davantage de coopération 
entre partis
Xi Jinping rencontre Aung San Suu Kyi et appelle à davantage de coopération entre partis
Un haut responsable chinois souligne l'importance du nouveau livre de Xi Jinping 
sur la gouvernance
Un haut responsable chinois souligne l'importance du nouveau livre de Xi Jinping sur la gouvernance
La Chine appelle la République de Corée à continuer de traiter de manière appropriée 
la question du THAAD
La Chine appelle la République de Corée à continuer de traiter de manière appropriée la question du THAAD
Xinhuanet fête son 20e anniversaire à Beijing
Xinhuanet fête son 20e anniversaire à Beijing
Le président chinois discute des relations bilatérales avec le PM du Laos lors de leur rencontre
Le président chinois discute des relations bilatérales avec le PM du Laos lors de leur rencontre
Xi et Duterte discutent des moyens de renforcer les relations sino-philippines
Xi et Duterte discutent des moyens de renforcer les relations sino-philippines
Xi Jinping présente "la nouvelle marche" chinoise dans son premier discours à l'étranger 
après le 19e Congrès national du PCC
Xi Jinping présente "la nouvelle marche" chinoise dans son premier discours à l'étranger après le 19e Congrès national du PCC
Arrivée du président chinois au Vietnam pour la 25e Réunion des dirigeants économiques 
de l'APEC et une visite d'Etat
Arrivée du président chinois au Vietnam pour la 25e Réunion des dirigeants économiques de l'APEC et une visite d'Etat
Retour en haut de la page

Le respect et l'apprentissage mutuels privilégiés lors d'un dialogue de haut niveau entre le PCC et des partis politiques du monde

French.xinhuanet.com | Publié le 2017-12-03 à 22:26

BEIJING, 3 décembre (Xinhua) -- Le respect et l'apprentissage mutuels ont été mis en avant lors d'un dialogue de haut niveau entre le Parti communiste chinois (PCC) et des partis politiques du monde entier.

Les participants ont convenu de respecter le choix de voie de développement et les valeurs de chacun et d'encourager l'apprentissage mutuel entre les civilisations, selon l'Initiative de Beijing adoptée lors du Dialogue de haut niveau entre le PCC et des partis politiques du monde, qui s'est clôturé dimanche.

Les partis politiques doivent suivre l'esprit d'harmonie dans la diversité et encourager les pays à remplacer l'éloignement par l'échange, les conflits par l'apprentissage mutuel et la supériorité par la coexistence, indique le document.

Ces points de vue ont été partagés par de nombreux représentants lors des discussions portant sur les responsabilités des partis politiques dans la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Khatamjon Ketmonov, président du Parti démocrate populaire d'Ouzbékistan, a indiqué qu'il n'y avait pas qu'une seule voie vers la prospérité et qu'un avenir meilleur devait se construire sur la diversité.

De nombreux orateurs ont attribué le succès de la Chine au choix d'une voie basée sur ses propres caractéristiques et ont loué sa position de "ne pas exporter le modèle chinois".

Tout en restant confiante dans sa propre voie, la Chine respecte depuis toujours le choix des autres pays, a fait remarquer Shiferaw Tekle-Mariam, chef du Secrétariat du Conseil du Front démocratique révolutionnaire des peuples éthiopiens.

Ilyas El Omari, secrétaire général du Parti authenticité et modernité du Maroc, a ajouté que le développement chinois avait offert de nouvelles alternatives aux pays en développement.

Une autre raison expliquant le développement rapide de la Chine pourrait être l'ouverture et l'inclusion croissantes dans les pratiques du PCC, selon Flemming Christiansen, professeur de sociologie et d'études d'Asie de l'Est à l'Université de Duisbourg et Essen, en Allemagne.

Selon le Département international du PCC, le PCC maintient des contacts réguliers avec plus de 400 partis et organisations politiques dans quelque 160 pays et régions.

Pour faciliter la coopération et les échanges futurs, les participants ont également appelé à institutionnaliser ce dialogue de haut niveau, afin d'en faire une plate-forme de haut niveau pour le dialogue politique dotée d'une représentation large et d'une influence mondiale.

Le dialogue, qui s'est ouvert le 30 novembre, a attiré plus de 600 représentants d'environ 300 partis et organisations politiques venant de plus de 120 pays.

(contact du rédacteur : xinhuafr@xinhua.org)

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011199231367977261