french.xinhuanet.com

Les dirigeants de l'OCS s'engagent à une plus grande coopération économique

Publié le 2017-12-02 à 05:06 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 20 au 26 novembre 2017)

L'ancien président irakien Jalal Talabani est décédé

SOTCHI (Russie), 1er décembre (Xinhua) -- Vendredi dans la ville russe de Sotchi, les chefs de gouvernement des pays de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) se sont engagés à relever les défis économiques auxquels ils font face.

Une déclaration commune a été adoptée lors de la 16ème Réunion du Conseil des chefs de gouvernement (Premiers ministres) de l'OCS, qui s'est déroulée jeudi et vendredi à Sotchi.

Il s'agit de la première rencontre du genre après l'adhésion en juin dernier de l'Inde et du Pakistan à l'OCS. Désormais, l'OCS compte parmi ses membres à part entière la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, la Russie, le Tadjikistan, l'Ouzbékistan, l'Inde et le Pakistan.

Selon la Déclaration, les dirigeants ont promis de pleinement mettre en oeuvre l'accord atteint lors de la 17ème Réunion du Conseil des chefs d'Etat de l'OCS tenue en juin dernier à Astana, la capitale du Kazakhstan.

Ils ont également exprimé leur soutien à la présidence tournante qu'assure la Chine pour 2017-2018. Dans le document approuvé, les Etats membres sont appelés à explorer de manière active de nouveaux potentiels avec l'adhésion de l'Inde et du Pakistan.

Selon les dirigeants, l'économie mondiale ferait face à l'impact négatif provoqué par le terrorisme, les conflits régionaux et les catastrophes naturelles. En vue de parvenir à une croissance robuste, durable, équilibrée et inclusive, il est important de procéder à une coopération sur un pied d'égalité.

Les membres de l'OCS ont besoin de prendre des mesures coordonnées et d'améliorer le système monétaire et financier à l'échelle internationale, sur fond de marchés financiers et des matières premières instables, de taux de change fluctuants et d'un protectionisme croissant, souligne la Déclaration.

Les dirigeants ont par ailleurs préconisé une coopération dans les domaines du commerce, de la capicité industrielle, de l'énergie, des transports, des chemins de fer, des investissements, des finances, de l'agriculture, des douanes et des télécommunications.

010020070770000000000000011107401367942301