french.xinhuanet.com

Le PM libanais démissionnaire confirme son retour à Beyrouth d'ici quelques jours

Publié le 2017-11-13 à 09:15 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 30 octobre au 5 novembre 2017)

L'ancien président irakien Jalal Talabani est décédé

BEYROUTH, 12 novembre (Xinhua) -- Le Premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, a confirmé dimanche qu'il devrait rentrer à Beyrouth "dans quelques jours".

Pour sa première apparition depuis sa démission soudaine le 4 novembre dernier, il a précisé depuis Riyad, en Arabie saoudite, à la chaîne Future TV dont il est le propriétaire qu'il rentrerait "très prochainement" dans son pays.

"J'ai démissionné pour créer un choc positif au Liban", a-t-il expliqué, notant qu'avant cette démission, il avait évoqué des menaces pesant sur le Liban.

"Je suis fier de la position politique que j'ai prise, mais pour qu'elle réussisse, il nous faut nous distancer des questions régionales", a-t-il ajouté, précisant que le Liban n'avait pas à supporter les conséquences de l'implication du Hezbollah dans la région.

M. Hariri fait référence à l'engagement militaire du mouvement chiite libanais pro-iranien au côté du régime du président syrien Bachar el-Assad et aux accusations saoudiennes sur son implication au Yémen, à Bahreïn et en Irak.

Le fils du Premier ministre assassiné Rafic Hariri a ajouté : "Ma sécurité a été menacée et le Liban également, mais tout ce qui m'importe, c'est la stabilité et la sécurité du Liban".

010020070770000000000000011100001367478041