french.xinhuanet.com
 

La coopération économique est le moteur des relations sino-américaines, selon Neil Bush (INTERVIEW)

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2017-11-07 à 20:15

HOUSTON, 6 novembre (Xinhua) -- La collaboration économique entre les Etats-Unis et la Chine a renforcé les relations bilatérales entre les deux puissances mondiales, selon l'homme d'affaires et investisseur américain Neil Bush, fils de l'ancien président américain George H. W. Bush.

Dans une interview exclusive accordée à Xinhua, Neil Bush, qui est également le frère cadet de l'ancien président George W. Bush, a souligné le rôle du partenariat économique dans le renforcement des relations bilatérales entre les Etats-Unis et la Chine.

"Je pense que l'économie a réuni ces deux grands pays", a-t-il déclaré. "Les relations et les liens économiques [...] sont ce qui cimente la collaboration entre les pays et je pense qu'il y a énormément de façons de collaborer."

Par effet d'entraînement, la collaboration sino-américaine profite non seulement aux deux pays, mais améliore aussi le développement durable et la prospérité de notre planète.

"Mon père a toujours dit que la relation entre les Etats-Unis et la Chine est la relation bilatérale la plus importante au monde", a rappelé Neil Bush. "Et ces deux pays, aussi forts qu'ils soient, doivent collaborer pour aider à résoudre les grands défis mondiaux qui nous attendent."

Neil Bush préside la Conférence des relations sino-américaines George H. W. Bush lancée par son père en 2003, qui réunit chaque année des dirigeants des deux pays pour coopérer sur des questions d'importance mondiale.

En raison des relations de sa famille avec la Chine, Neil Bush a effectué sa première visite dans le pays il y a plus de 30 ans. Aujourd'hui, il voyage presque tous les mois en Chine pour les affaires.

"La Chine et les Etats-Unis doivent trouver des moyens d'unir leurs forces, de faire équipe, d'apporter des bénéfices au monde et de relever les défis auxquels nous sommes confrontés", a-t-il déclaré.

Reconnaissant l'existence de points de tensions politiques dans certains domaines, Neil Bush a déclaré que le maintien de contacts étroits à tous les niveaux était un moyen de veiller à ce que les relations bilatérales restent sur la bonne voie.

"Nous avons besoin d'une collaboration intergouvernementale", a-t-il déclaré. "Nous avons besoin d'échanges entre les peuples, et toutes ces choses contribuent à consolider les racines de sorte que lorsque le vent politique souffle, la relation reste forte."

Né dans l'Etat du Texas (sud), Neil Bush est fier de sa région natale, dotée d'industries énergétiques et médicales de premier plan ainsi que d'un centre spatial.

Considéré comme l'une des industries clés au Texas, le secteur de l'énergie fournit une plate-forme stable d'investissement et d'affaires pour les entreprises chinoises. Neil Bush a cité le développement florissant du pétrole de schiste, un secteur dans lequel les entreprises chinoises peuvent agir au Texas avant de ramener des technologies et du savoir-faire innovants en Chine.

En plus des industries pétrolières et gazières traditionnelles, la Chine est un ardent défenseur des énergies propres et renouvelables, en particulier l'énergie solaire et éolienne. Neil Bush a ainsi indiqué que les deux pays pouvaient apprendre l'un de l'autre et tirer profit du commerce transfrontalier, ce qui "approfondira réellement leur relation".

La santé est un autre domaine de coopération. "Il y a un besoin croissant en Chine de soins de santé de meilleure qualité", a-t-il fait observer.

Houston, la quatrième plus grande ville des Etats-Unis, abrite le plus grand centre médical du monde, ainsi que des écoles de médecine et des centres de recherche de premier ordre.

Neil Bush a souligné que les avancées technologiques réalisées à Houston étaient applicables en Chine et que les technologies développées en Chine pouvaient être utiles pour les médecins et les laboratoires pharmaceutiques américains.

Neil Bush a ainsi invité les investisseurs chinois à explorer des opportunités à Houston.

"J'encourage les investisseurs chinois à profiter du vol direct Beijing-Houston d'Air China. Vous pouvez arriver ici en 13 heures", a-t-il rappelé. "Nous sommes une ville très accueillante et très chaleureuse, et l'Etat du Texas est très ouvert aux investissements chinois."

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par email à xinhuanet_french@news.cn
分享
Xinhuanet fête son 20e anniversaire à Beijing
Xinhuanet fête son 20e anniversaire à Beijing
Le président chinois discute des relations bilatérales avec le PM du Laos lors de leur rencontre
Le président chinois discute des relations bilatérales avec le PM du Laos lors de leur rencontre
Xi et Duterte discutent des moyens de renforcer les relations sino-philippines
Xi et Duterte discutent des moyens de renforcer les relations sino-philippines
Xi Jinping présente "la nouvelle marche" chinoise dans son premier discours à l'étranger 
après le 19e Congrès national du PCC
Xi Jinping présente "la nouvelle marche" chinoise dans son premier discours à l'étranger après le 19e Congrès national du PCC
Arrivée du président chinois au Vietnam pour la 25e Réunion des dirigeants économiques 
de l'APEC et une visite d'Etat
Arrivée du président chinois au Vietnam pour la 25e Réunion des dirigeants économiques de l'APEC et une visite d'Etat
La Première dame américaine visite une école primaire à Beijing
La Première dame américaine visite une école primaire à Beijing
L'équipe de voltige de l'armée de l'air chinoise en route pour les Émirats et le 
Pakistan
L'équipe de voltige de l'armée de l'air chinoise en route pour les Émirats et le Pakistan
La Chine appelle à davantage de coopération avec les Etats-Unis sur les technologies 
d'énergie nucléaire de prochaine génération
La Chine appelle à davantage de coopération avec les Etats-Unis sur les technologies d'énergie nucléaire de prochaine génération
Retour en haut de la page

La coopération économique est le moteur des relations sino-américaines, selon Neil Bush (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2017-11-07 à 20:15

HOUSTON, 6 novembre (Xinhua) -- La collaboration économique entre les Etats-Unis et la Chine a renforcé les relations bilatérales entre les deux puissances mondiales, selon l'homme d'affaires et investisseur américain Neil Bush, fils de l'ancien président américain George H. W. Bush.

Dans une interview exclusive accordée à Xinhua, Neil Bush, qui est également le frère cadet de l'ancien président George W. Bush, a souligné le rôle du partenariat économique dans le renforcement des relations bilatérales entre les Etats-Unis et la Chine.

"Je pense que l'économie a réuni ces deux grands pays", a-t-il déclaré. "Les relations et les liens économiques [...] sont ce qui cimente la collaboration entre les pays et je pense qu'il y a énormément de façons de collaborer."

Par effet d'entraînement, la collaboration sino-américaine profite non seulement aux deux pays, mais améliore aussi le développement durable et la prospérité de notre planète.

"Mon père a toujours dit que la relation entre les Etats-Unis et la Chine est la relation bilatérale la plus importante au monde", a rappelé Neil Bush. "Et ces deux pays, aussi forts qu'ils soient, doivent collaborer pour aider à résoudre les grands défis mondiaux qui nous attendent."

Neil Bush préside la Conférence des relations sino-américaines George H. W. Bush lancée par son père en 2003, qui réunit chaque année des dirigeants des deux pays pour coopérer sur des questions d'importance mondiale.

En raison des relations de sa famille avec la Chine, Neil Bush a effectué sa première visite dans le pays il y a plus de 30 ans. Aujourd'hui, il voyage presque tous les mois en Chine pour les affaires.

"La Chine et les Etats-Unis doivent trouver des moyens d'unir leurs forces, de faire équipe, d'apporter des bénéfices au monde et de relever les défis auxquels nous sommes confrontés", a-t-il déclaré.

Reconnaissant l'existence de points de tensions politiques dans certains domaines, Neil Bush a déclaré que le maintien de contacts étroits à tous les niveaux était un moyen de veiller à ce que les relations bilatérales restent sur la bonne voie.

"Nous avons besoin d'une collaboration intergouvernementale", a-t-il déclaré. "Nous avons besoin d'échanges entre les peuples, et toutes ces choses contribuent à consolider les racines de sorte que lorsque le vent politique souffle, la relation reste forte."

Né dans l'Etat du Texas (sud), Neil Bush est fier de sa région natale, dotée d'industries énergétiques et médicales de premier plan ainsi que d'un centre spatial.

Considéré comme l'une des industries clés au Texas, le secteur de l'énergie fournit une plate-forme stable d'investissement et d'affaires pour les entreprises chinoises. Neil Bush a cité le développement florissant du pétrole de schiste, un secteur dans lequel les entreprises chinoises peuvent agir au Texas avant de ramener des technologies et du savoir-faire innovants en Chine.

En plus des industries pétrolières et gazières traditionnelles, la Chine est un ardent défenseur des énergies propres et renouvelables, en particulier l'énergie solaire et éolienne. Neil Bush a ainsi indiqué que les deux pays pouvaient apprendre l'un de l'autre et tirer profit du commerce transfrontalier, ce qui "approfondira réellement leur relation".

La santé est un autre domaine de coopération. "Il y a un besoin croissant en Chine de soins de santé de meilleure qualité", a-t-il fait observer.

Houston, la quatrième plus grande ville des Etats-Unis, abrite le plus grand centre médical du monde, ainsi que des écoles de médecine et des centres de recherche de premier ordre.

Neil Bush a souligné que les avancées technologiques réalisées à Houston étaient applicables en Chine et que les technologies développées en Chine pouvaient être utiles pour les médecins et les laboratoires pharmaceutiques américains.

Neil Bush a ainsi invité les investisseurs chinois à explorer des opportunités à Houston.

"J'encourage les investisseurs chinois à profiter du vol direct Beijing-Houston d'Air China. Vous pouvez arriver ici en 13 heures", a-t-il rappelé. "Nous sommes une ville très accueillante et très chaleureuse, et l'Etat du Texas est très ouvert aux investissements chinois."

On recommande | Plus de photos

010020070770000000000000011101841367346441