French.xinhuanet.com Edition africaine Edition européenne | English Español En page d'accueil
Chine-Amérique du Nord
Chine-Amérique du Nord
AccueilAmérique du NordChine-Amérique du NordEconomieCulturePhotos

Crise des visas : entretien téléphonique Tillerson-Cavusoglu

French.xinhuanet.com | Publié le 2017-10-12 à 16:55

WASHINGTON, 11 octobre (Xinhua) -- Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a fait part mercredi à son homologue turc Mevlüt Cavusoglu de sa "profonde préoccupation" après l'arrestation d'un employé local du consulat des Etats-Unis à Istanbul, a annoncé le département d'Etat.

Au cours d'un entretien téléphonique avec M. Cavusoglu, M.Tillerson a mis l'accent sur la "nécessité pour la Turquie d'apporter des preuves venant étayer les accusations", a déclaré la porte-parole du département d'Etat, Heather Nauert.

Les Etats-Unis et la Turquie ont mutuellement suspendu leur délivrance de visas, hors immigration, sur fond de divergences croissantes entre les deux partenaires au sein de l'OTAN.

L'ambassade des Etats-Unis à Ankara a fait le premier pas en publiant un communiqué annonçant que "des événements récents ont obligé les Etats-Unis à réévaluer l'engagement de la Turquie en faveur de la sécurité des installations et du personnel de la mission turque".

L'ambassade de Turquie à Washington a immédiatement pris des représailles identiques.

La crise diplomatique entre les deux pays ont été provoquée par l'interpellation récente de Metin Topuz, un employé du consulat des Etats-Unis à Istanbul, pour des liens présumés avec le prédicateur Fethullah Gülen, considéré par Ankara comme le cerveau de la tentative de coup d'Etat du 15 juillet 2016.

La Turquie a demandé son extradition à plusieurs reprises, des demandes rejetées par Washington qui a réclamé davantage de preuves.

Les articles concernés
返回顶部
010020070770000000000000011101841366747021