Davantage de trains de fret relient la Chine à l'Europe

Publié le 2017-09-11 à 21:29 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


 

 

HOHHOT, 11 septembre (Xinhua) -- Manzhouli, le plus grand port terrestre frontalier de la Chine, a observé une croissance du nombre des trains de fret Chine-Europe au cours des huit premiers mois de l'année.

De janvier à août, 849 trains, dans les deux sens, reliant la Chine à l'Europe sont passés par Manzhouli dans la région autonome de Mongolie intérieure dans le nord de la Chine, alors que ce chiffre pour l'ensemble de l'année 2016 était de 846, selon les autorités.

Manzhouli, situé à la frontière avec la Russie au nord et proche de la Mongolie à l'ouest, a vu passer le premier train de conteneurs en septembre 2013, en provenance de la ville de Suzhou dans l'est de la Chine à destination de la Pologne.

Il a vu son activité augmenter régulièrement grâce à l'initiative "la Ceinture et la Route". Aujourd'hui, il compte plus de 30 lignes ferroviaires transfrontalières.

Durant les huit premiers mois, le nombre de trains de frets arrivant et partant reliant la municipalité de Chongqing dans le sud-ouest de la Chine à l'Europe était de 412, en hausse de plus de 70% en glissement annuel, selon les douanes de Chongqing.

Les produits transportés par ces trains sont de plus en plus variés. Autrefois, les exportations étaient principalement des produits et pièces informatiques, alors qu'aujourd'hui, elles couvrent les machines, les produits de première nécessité et les courriers internationaux. Les importations comprennent des voitures, des pièces automobiles, des aliments et des médicaments.

french.xinhuanet.com

Davantage de trains de fret relient la Chine à l'Europe

Publié le 2017-09-11 à 21:29 | french.xinhuanet.com

HOHHOT, 11 septembre (Xinhua) -- Manzhouli, le plus grand port terrestre frontalier de la Chine, a observé une croissance du nombre des trains de fret Chine-Europe au cours des huit premiers mois de l'année.

De janvier à août, 849 trains, dans les deux sens, reliant la Chine à l'Europe sont passés par Manzhouli dans la région autonome de Mongolie intérieure dans le nord de la Chine, alors que ce chiffre pour l'ensemble de l'année 2016 était de 846, selon les autorités.

Manzhouli, situé à la frontière avec la Russie au nord et proche de la Mongolie à l'ouest, a vu passer le premier train de conteneurs en septembre 2013, en provenance de la ville de Suzhou dans l'est de la Chine à destination de la Pologne.

Il a vu son activité augmenter régulièrement grâce à l'initiative "la Ceinture et la Route". Aujourd'hui, il compte plus de 30 lignes ferroviaires transfrontalières.

Durant les huit premiers mois, le nombre de trains de frets arrivant et partant reliant la municipalité de Chongqing dans le sud-ouest de la Chine à l'Europe était de 412, en hausse de plus de 70% en glissement annuel, selon les douanes de Chongqing.

Les produits transportés par ces trains sont de plus en plus variés. Autrefois, les exportations étaient principalement des produits et pièces informatiques, alors qu'aujourd'hui, elles couvrent les machines, les produits de première nécessité et les courriers internationaux. Les importations comprennent des voitures, des pièces automobiles, des aliments et des médicaments.

010020070770000000000000011107421366013781