French.xinhuanet.com | Edition européenne | Edition nord-américaine  
ENGLISH
 
   

Sénégal : au moins 8 morts dans une bousculade

French.xinhuanet.com   2017-07-16 15:17:20      

DAKAR, 16 juillet (Xinhua) -- Au moins huit personnes ont été tuées samedi dans une bousculade ayant causé l'effondrement d'un mur lors de la finale de la Coupe de la ligue de football locale à Dakar, la capitale du Sénégal, ont rapporté les médias locaux.

Alors que l'une des équipes venait de prendre l'avantage (2-1) pendant les prolongations, un conflit a éclaté entre les supporters de l'US Ouakam et du Stade de Mbour. La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour contrôler la situation.

Lorsque certains spectateurs ont essayé de fuir le stade, une partie d'un des murs soutenant les gradins s'est effondrée, causant la mort d'au moins huit personnes et faisant plus de 49 blessés.

Les secouristes et les médecins sont actuellement sur place et recherchent d'éventuels survivants sous les décombres.

De tels drames lors des matches de football ne sont pas rares en Afrique. Il y a deux mois, une bousculade survenue lors d'un match en Angola avait fait plus de 17 morts et des centaines de blessés.

french.xinhuanet.com

Sénégal : au moins 8 morts dans une bousculade

Publié le 2017-07-16 à 15:17 | french.xinhuanet.com

DAKAR, 16 juillet (Xinhua) -- Au moins huit personnes ont été tuées samedi dans une bousculade ayant causé l'effondrement d'un mur lors de la finale de la Coupe de la ligue de football locale à Dakar, la capitale du Sénégal, ont rapporté les médias locaux.

Alors que l'une des équipes venait de prendre l'avantage (2-1) pendant les prolongations, un conflit a éclaté entre les supporters de l'US Ouakam et du Stade de Mbour. La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour contrôler la situation.

Lorsque certains spectateurs ont essayé de fuir le stade, une partie d'un des murs soutenant les gradins s'est effondrée, causant la mort d'au moins huit personnes et faisant plus de 49 blessés.

Les secouristes et les médecins sont actuellement sur place et recherchent d'éventuels survivants sous les décombres.

De tels drames lors des matches de football ne sont pas rares en Afrique. Il y a deux mois, une bousculade survenue lors d'un match en Angola avait fait plus de 17 morts et des centaines de blessés.

010020070770000000000000011107421364476781