french.xinhuanet.com

Retour d'un navire scientifique chinois après des recherches sur le sulfure dans l'océan Indien

Publié le 2017-07-10 à 09:53 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 3 au 9 juillet 2017)

L'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus élu directeur général de l'OMS

HANGZHOU, 9 juillet (Xinhua) -- Le navire scientifique Xiangyanghong 10 est rentré dimanche en Chine après un voyage de plus de 200 jours dans le sud-ouest de l'océan Indien.

Le navire est arrivé dans un port de Zhoushan, dans la province chinoise du Zhejiang (est).

Le voyage avait pour but d'explorer le sulfure polymétallique, dans un dépôt de minerai des fonds marins couvrant 30.000 mètres carrés, en vertu d'un contrat signé par la Chine et l'Autorité internationale des fonds marins, a annoncé Li Huaiming, un scientifique impliqué dans ce projet.

Les scientifiques ont utilisé le submersible non habité Qianlong 2 développé par la Chine pour effectuer huit plongées, atteignant jusqu'à 3.320 mètres de profondeur. Le Qianlong 2 a été utilisé pendant 170 heures, parcourant 456 kilomètres, dans le cadre de ces recherches, illustrant sa capacité à travailler sur des terrains sous-marins compliqués, a indiqué M. Li.

D'autres technologies chinoises avancées dans l'exploration du sulfure polymétallique ont également été utilisées, a ajouté M. Li.

Le Xiangyanghong 10 est le premier navire de recherche scientifique océanique chinois construit avec la participation d'une entreprise privée.

010020070770000000000000011199231364313991