Le Parlement britannique approuve la tenue d'élections législatives anticipées

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2017-04-20 à 03:01


(Xinhua/Tim Ireland)

LONDRES, 19 avril (Xinhua) -- Mercredi, à la chambre des communes, les membres du Parlement britannique ont apporté leur soutien à la Première ministre, Theresa May, en vue de la tenue d'élections législatives anticipées, le 8 juin.

Les membres du Parlement ont été 522, contre 13, à voter en faveur de la tenue des élections que Mme May considère comme la clé de sa stratégie permettant à la Grande-Bretagne de quitter l'Union européenne (UE).

Étant donné que la mesure n'oblige pas Mme May à obtenir l'approbation de la chambre des lords, le processus de dissolution du Parlement - qui sera effective le mois prochain, en préalable aux élections - est désormais engagé.

Conformément à la législation en vigueur, les Parlements doivent siéger pendant cinq ans avant que ne soient organisées de nouvelles élections. Une majorité des deux tiers doit approuver une décision qui raccourcira la durée de vie du Parlement. Comme les dernières élections générales ont eu lieu il y a à peine deux ans, le vote de ce mercredi était très important pour Mme May.

Elle a largement obtenu le minimum requis - le soutien de 434 membres du Parlement - après que des députés de l'opposition, principalement du parti travailliste et des libéraux-démocrates ont voté en faveur des élections.

Mme May a déjà obtenu l'assentiment de la reine Elizabeth pour les élections anticipées.

Les membres du Parlement, a dit Mme May, ont la possibilité de tenir des élections générales avant que ne débutent les négociations avec l'UE. Mme May a ajouté qu'assurer le ''bon accord'' avec Bruxelles est sa priorité pour la Grande-Bretagne.

Downing Street a indiqué que la tenue des élections en juin n'affectera pas le calendrier de Mme May pour le Brexit.

Mme May a dit aux membres du Parlement que les élections anticipées seront centrées sur l'idée de leadership et de stabilité, ajoutant ''Je vais solliciter le soutien de l'opinion publique afin de pouvoir mettre en œuvre mon projet d'une Grande-Bretagne plus forte. Le choix qui nous attend est clair : faire confiance au peuple et laisser l'opinion publique décider.''

Elle a dit que les élections générales donneront à la Grande-Bretagne un leadership fort et stable pendant cinq ans et donc la possibilité de conduire ses négociations avec l'UE et de s'assurer ''que nous avons les moyens de transformer le résultat du référendum sur l'UE en véritable succès.''

"La Grande-Bretagne quitte l'UE et il ne peut pas y avoir de retour en arrière,'' a dit Mme May.

Les observateurs qui critiquent Mme May pour sa décision d'organiser ces élections anticipées estiment qu'elle veut tirer profit des mauvais scores du Labour dans les récents sondages. Il y a seulement quelques jours, Mme May répétait qu'elle n'avait pas l'intention de demander des élections générales anticipées. Selon certains sondages, le parti travailliste serait à plus de 20 points derrière les conservateurs.

Pour l'heure, les conservateurs détiennent 330 sièges sur 650, soit une majorité de 17 sièges. Le principal parti d'opposition, le Labour, détient 229 sièges, mais nombre des députés travaillistes se sont détournés de leur leader, Jeremy Corbyn.

Mme May et ses ministres pro-Brexit seront confrontés à d'âpres négociations avec Bruxelles s'ils veulent parvenir à un accord pour la Grande-Bretagne après son départ de l'UE.

 
Photos - Semaine de la mode à Ljubljana
Photos - Semaine de la mode à Ljubljana
Paris : manifestations après le décès d'un Chinois tué par la police
Paris : manifestations après le décès d'un Chinois tué par la police
Salon du livre de Paris
Salon du livre de Paris
Photos - Semaine de la mode de Portugal
Photos - Semaine de la mode de Portugal
Prestation de serment du président allemand Frank-Walter Steinmeier
Prestation de serment du président allemand Frank-Walter Steinmeier
Le Zoo de Budapest accueille deux ours polaires
Le Zoo de Budapest accueille deux ours polaires
Vue nocturne de Salzburg en Autriche
Vue nocturne de Salzburg en Autriche
Semaine de la mode Mercedes-Benz à Moscou
Semaine de la mode Mercedes-Benz à Moscou
Retour en haut de la page
french.xinhuanet.com

Le Parlement britannique approuve la tenue d'élections législatives anticipées

Publié le 2017-04-20 à 03:01 | french.xinhuanet.com


(Xinhua/Tim Ireland)

LONDRES, 19 avril (Xinhua) -- Mercredi, à la chambre des communes, les membres du Parlement britannique ont apporté leur soutien à la Première ministre, Theresa May, en vue de la tenue d'élections législatives anticipées, le 8 juin.

Les membres du Parlement ont été 522, contre 13, à voter en faveur de la tenue des élections que Mme May considère comme la clé de sa stratégie permettant à la Grande-Bretagne de quitter l'Union européenne (UE).

Étant donné que la mesure n'oblige pas Mme May à obtenir l'approbation de la chambre des lords, le processus de dissolution du Parlement - qui sera effective le mois prochain, en préalable aux élections - est désormais engagé.

Conformément à la législation en vigueur, les Parlements doivent siéger pendant cinq ans avant que ne soient organisées de nouvelles élections. Une majorité des deux tiers doit approuver une décision qui raccourcira la durée de vie du Parlement. Comme les dernières élections générales ont eu lieu il y a à peine deux ans, le vote de ce mercredi était très important pour Mme May.

Elle a largement obtenu le minimum requis - le soutien de 434 membres du Parlement - après que des députés de l'opposition, principalement du parti travailliste et des libéraux-démocrates ont voté en faveur des élections.

Mme May a déjà obtenu l'assentiment de la reine Elizabeth pour les élections anticipées.

Les membres du Parlement, a dit Mme May, ont la possibilité de tenir des élections générales avant que ne débutent les négociations avec l'UE. Mme May a ajouté qu'assurer le ''bon accord'' avec Bruxelles est sa priorité pour la Grande-Bretagne.

Downing Street a indiqué que la tenue des élections en juin n'affectera pas le calendrier de Mme May pour le Brexit.

Mme May a dit aux membres du Parlement que les élections anticipées seront centrées sur l'idée de leadership et de stabilité, ajoutant ''Je vais solliciter le soutien de l'opinion publique afin de pouvoir mettre en œuvre mon projet d'une Grande-Bretagne plus forte. Le choix qui nous attend est clair : faire confiance au peuple et laisser l'opinion publique décider.''

Elle a dit que les élections générales donneront à la Grande-Bretagne un leadership fort et stable pendant cinq ans et donc la possibilité de conduire ses négociations avec l'UE et de s'assurer ''que nous avons les moyens de transformer le résultat du référendum sur l'UE en véritable succès.''

"La Grande-Bretagne quitte l'UE et il ne peut pas y avoir de retour en arrière,'' a dit Mme May.

Les observateurs qui critiquent Mme May pour sa décision d'organiser ces élections anticipées estiment qu'elle veut tirer profit des mauvais scores du Labour dans les récents sondages. Il y a seulement quelques jours, Mme May répétait qu'elle n'avait pas l'intention de demander des élections générales anticipées. Selon certains sondages, le parti travailliste serait à plus de 20 points derrière les conservateurs.

Pour l'heure, les conservateurs détiennent 330 sièges sur 650, soit une majorité de 17 sièges. Le principal parti d'opposition, le Labour, détient 229 sièges, mais nombre des députés travaillistes se sont détournés de leur leader, Jeremy Corbyn.

Mme May et ses ministres pro-Brexit seront confrontés à d'âpres négociations avec Bruxelles s'ils veulent parvenir à un accord pour la Grande-Bretagne après son départ de l'UE.

010020070770000000000000011107401362215091