French.xinhuanet.com | Edition africaine | Edition européenne | Edition nord-américaine
 
ENGLISH
 
   

Somalie : des militants somaliens enlèvent quatre travailleurs humanitaires dans le sud

French.xinhuanet.com   2017-04-05 04:20:13      

MOGADISCIO, 4 avril (Xinhua) -- Des militants présumés d'Al-Shebab ont enlevé mardi matin quatre travailleurs travaillant avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le sud de la Somalie, selon la police.

Un officier de police a déclaré que tous les quatre travailleurs, tous des Somaliens, prenaient part à un exercice de vaccination contre la polio en Somalie pour l'agence de santé onusienne.

L'officier, qui ne voulait pas être identifié, a confirmé que ces quatre personnes avaient été enlevées par les militants de la région de Gedo alors qu'elles se déplaçaient en véhicule près de la ville de Luuq.

"Elles ont été enlevées mardi matin près de la ville de Luuq par des militants d'Al-Shebab lors qu'elles voyageaient en voiture, mais la raison de leur enlèvement reste inconnue", a fait savoir l'officier.

Il a laissé entendre que des négociations étaient en cours pour assurer la libération des quatre travailleurs humanitaires par les aînés locaux qui ont établi des contacts avec les militants. Il n'y a pas eu de commentaire immédiat de la part de l'OMS.

Le groupe islamiste, Al-Shebab, qui lutte pour renverser le gouvernement soutenu par l'Occident, a souvent visé les travailleurs humanitaires pour un gain politique, parfois exigeant une rançon pour libérer les otages.

La communauté humanitaire affirme que la volatilité de la situation sécuritaire en Somalie continue d'avoir un impact sur la vie civile et crée un environnement difficile pour la livraison de l'aide humanitaire.

french.xinhuanet.com

Somalie : des militants somaliens enlèvent quatre travailleurs humanitaires dans le sud

Publié le 2017-04-05 à 04:20 | french.xinhuanet.com

MOGADISCIO, 4 avril (Xinhua) -- Des militants présumés d'Al-Shebab ont enlevé mardi matin quatre travailleurs travaillant avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le sud de la Somalie, selon la police.

Un officier de police a déclaré que tous les quatre travailleurs, tous des Somaliens, prenaient part à un exercice de vaccination contre la polio en Somalie pour l'agence de santé onusienne.

L'officier, qui ne voulait pas être identifié, a confirmé que ces quatre personnes avaient été enlevées par les militants de la région de Gedo alors qu'elles se déplaçaient en véhicule près de la ville de Luuq.

"Elles ont été enlevées mardi matin près de la ville de Luuq par des militants d'Al-Shebab lors qu'elles voyageaient en voiture, mais la raison de leur enlèvement reste inconnue", a fait savoir l'officier.

Il a laissé entendre que des négociations étaient en cours pour assurer la libération des quatre travailleurs humanitaires par les aînés locaux qui ont établi des contacts avec les militants. Il n'y a pas eu de commentaire immédiat de la part de l'OMS.

Le groupe islamiste, Al-Shebab, qui lutte pour renverser le gouvernement soutenu par l'Occident, a souvent visé les travailleurs humanitaires pour un gain politique, parfois exigeant une rançon pour libérer les otages.

La communauté humanitaire affirme que la volatilité de la situation sécuritaire en Somalie continue d'avoir un impact sur la vie civile et crée un environnement difficile pour la livraison de l'aide humanitaire.

010020070770000000000000011100001361826741