French.xinhuanet.com Edition africaine Edition européenne | English Español En page d'accueil
Chine-Amérique du Nord
Chine-Amérique du Nord
AccueilAmérique du NordChine-Amérique du NordEconomieCulturePhotos

Le Sénat américain confirme le candidat de Donald Trump au poste de directeur du Renseignement national

French.xinhuanet.com | Publié le 2017-03-16 à 05:50

WASHINGTON, 15 mars (Xinhua) -- Le Sénat américain a confirmé mercredi par 86 voix contre 12 la nomination de l'ancien sénateur de l'Indiana Daniel Coats, le candidat choisi par le président Donald Trump, au poste de directeur du Renseignement national. Il sera la cinquième personne à occuper ce poste.

M. Coats remplace James Clapper, qui a pris sa retraite à la fin du mandat de Barack Obama, et supervisera désormais au sein du gouvernement Trump les 16 agences de renseignement américaines.

Au cours de son audit devant le Sénat, M. Coats a déclaré que les menaces informatiques seraient l'une de ses plus hautes priorités, et s'est engagé à s'opposer si nécessaire à M. Trump à ce sujet.

M. Coats a également déclaré qu'il avait reçu l'assurance d'être à la fois "bienvenu et nécessaire" comme membre du Conseil de la sécurité nationale, qui a été entièrement remanié par M. Trump au cours de son premier mois à la Maison Blanche.

Selon un décret signé par Donald Trump, le directeur du Renseignement national n'a en effet normalement pas de siège permanent au Conseil de la sécurité nationale, et ne peut y assister que lorsque des questions qui sont de sa responsabilité y sont discutées.

M. Coats, né en mai 1943, a été Représentant de l'Indiana de 1981 à 1989, et Sénateur de l'Indiana de 1989 à 1999, puis à nouveau de 2011 à 2016. Il a également été ambassadeur des Etats-Unis en Allemagne de 2001 à 2005.

Le poste de directeur du Renseignement national a été créé après les attaques du 11 septembre 2001.

Les articles concernés
返回顶部
010020070770000000000000011100001361322741