french.xinhuanet.com

L'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU annonce que "toutes les options sont possibles" vis-à-vis de la RPDC

Publié le 2017-03-09 à 03:10 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 27 février au 5 mars 2017)

Ban Ki-moon quitte le siège des Nations Unies

NEW YORK (Nations Unies), 8 mars (Xinhua) -- L'ambassadrice des Etats-Unis à l'ONU Nikki Haley a déclaré mercredi à la presse que "toutes les options étaient possibles" vis-à-vis de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), à l'issue d'une consultation d'urgence à huis-clos du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Les Etats-Unis sont en train de réexaminer la manière dont ils doivent traiter la RPDC après les tests de missiles à répétition effectués par cette dernière, a-t-elle expliqué, ajoutant que les Etats-Unis avaient besoin de voir "un quelconque geste positif" de la part de la RPDC avant de pouvoir prendre au sérieux le régime de Kim Jong Un et de discuter de la manière de faire baisser la tension dans la péninsule coréenne.

Mercredi matin, juste après la réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur les derniers tests de missiles de la RPDC, Mme Haley a participé à une réunion de surveillance conjointe avec l'ambassadeur Koro Bessho, Représentant permanent du Japon à l'ONU, et l'ambassadeur Cho Tae-yul, représentant permanent de la République de Corée.

010020070770000000000000011107401361136271