French.xinhuanet.com Edition africaine Edition européenne | English Español En page d'accueil
Chine-Amérique du Nord
Chine-Amérique du Nord
AccueilAmérique du NordChine-Amérique du NordEconomieCulturePhotos

La visite d'Abe à Pearl Harbor est dénuée de sens (expert américain)

French.xinhuanet.com | Publié le 2016-12-27 à 18:11

HOUSTON, 27 décembre (Xinhua) -- La visite du Premier ministre japonais Shinzo Abe à Pearl Harbor, à Hawaï, est dénuée de sens à moins qu'il ne reconnaisse les crimes de guerre du Japon, a déclaré lundi un célèbre expert à Houston.

"La visite de M. Abe à Pearl Harbor (...) est dénuée de sens à moins qu'il ne reconnaisse les crimes de guerre du Japon, et son discours sur la paix et la stabilité n'est que des mots vides de sens à moins que le Japon ne dénonce une fois pour toute son passé honteux de militarisme et d'agression", a indiqué Peter Li, un professeur de l'Université de Houston, à Xinhua.

Qualifiant le refus de Shinzo Abe de s'excuser pour l'attaque contre Pearl Harbor de "non surprenant", M. Li a noté que "ce refus de reconnaître les crimes du Japon contre l'humanité avait été démontré dans la politique de Tokyo envers les pays asiatiques qui ont été victimes de l'agression japonaise".

Ce refus d'admettre ses crimes a également été démontré dans son démenti de l'utilisation de femmes asiatiques en tant qu'"esclaves sexuelles" pour l'armée japonaise, et son déni de ses crimes de guerre à Nanjing, en Chine", a souligné M. Li.

"Le Japon doit au peuple américain, au peuple chinois et aux autres peuples asiatiques des excuses sincères pour ses crimes de guerre contre l'humanité", a-t-il déclaré.

Le 7 décembre 1941, le Japon a lancé une attaque surprise contre Pearl Harbor, base navale américaine, lors de laquelle des milliers de marins américains ont été tués.

Le Premier ministre japonais est actuellement à Hawaï et participera mardi à une cérémonie de commémoration au monument Arizona USS avec le président américain Barack Obama pour rendre hommage à ceux qui ont perdu la vie à Pearl Harbor il y a 75 ans.

La visite de Shinzo Abe intervient sept mois après la visite de M. Obama à Hiroshima, au Japon. M. Obama est ainsi devenu le premier président américain en fonctions à se rendre en ce lieu où les Etats-Unis ont lancé une bombe nucléaire en 1945.

Lire aussi:

>>> Abe devrait faire preuve de plus de sincérité lors de sa visite à Pearl Harbor (COMMENTAIRE)

TOKYO, 26 décembre (Xinhua) -- Le Premier ministre japonais Shinzo Abe entame lundi une visite de deux jours à Pearl Harbor, où il devrait assister à une cérémonie avec le président américain Barack Obama pour rendre hommage aux milliers de soldats et civils américains tués dans l'attaque surprise lancée par le Japon le 7 décembre 1941.

>>> La visite du PM nippon à Pearl Harbor n'effacera pas les crimes de guerre du Japon (COMMENTAIRE)

BEIJING, 6 décembre (Xinhua) -- Au lieu d'effectuer un geste sincère de réconciliation envers Washington, l'annonce surprise de la visite du Premier ministre japonais Shinzo Abe à Pearl Harbor (Hawaï) apparaît plutôt comme un projet trompeur bien trop calculé pour pouvoir effacer le péché originel du Japon.

Les articles concernés
返回顶部
010020070770000000000000011107421359364661