"La région Paris-Ile-de-France doit aller à la reconquête des touristes chinois" (INTERVIEW)

                 French.xinhuanet.com | Publié le 2016-11-23 à 02:41


Les Champs-Elysées accueillent leurs traditionnelles illuminations de fin d'année, à Paris en France, le 21 novembre 2016. Un grand nombre de visiteurs sont attendus chaque jour à découvrir la mise-en-scène d'illuminations, intitulé "Scintillance". (Xinhua/Li Genxing)

PARIS, 22 novembre (Xinhua) -- "La région Paris-Ile-de-France doit aller à la reconquête des touristes chinois", selon François Navarro, Directeur Général au Comité Régional du Tourisme (CRT) Paris-Ile-de-France interviewé par Xinhua, car après une année record en 2015 avec 1,2 millions de touristes chinois accueillis, la destination subit un recul de fréquentation de 20% sur les neuf premiers mois de l'année 2016.

L'une des principales raisons de ce repli est la crainte que les touristes chinois éprouvent quant à la situation sécuritaire en France, explique-t-il.

En effet, l'enjeu de l'attractivité de la région Paris-Ile-de-France, par ailleurs la plus prisée par les touristes chinois par rapport au reste de l'hexagone, est d'autant plus important suite aux attentats de 2015 : "les attentats ne sont pas la seule explication à cette baisse de fréquentation observée en 2016, bien sûr ils ont eu un impact mais la sécurité, notamment les pickpockets, ainsi que la propreté sont deux aspects sur lesquelles nous devons faire mieux" a déclaré François Navarro.

"Lorsqu'un bus de touristes chinois se fait rançonner comme à Gonesse (Val-d'Oise, banlieue nord de Paris) en août dernier, cela impacte de façon négative la destination Paris-Ile-de-France, ce qui est pour nous ici un fait divers peut prendre une ampleur nationale en Chine" explique François Navarro, insistant sur la nécessité de "rassurer" la clientèle.

Pour cela, plusieurs mesures ont été prises par le CRT Paris-Ile-de-France dont une visite à la préfecture de police de Paris effectuée sur demande des tours-opérateurs chinois en partenariat avec les autorités françaises : "nous organisons des visites du centre de vidéosurveillance de la préfecture de police de Paris, cela permet de rassurer la clientèle chinoise, ils voient le dispositif de surveillance déployé ainsi que le visionnage".

Dans ce contexte difficile, le gouvernement français avait annoncé, le 7 novembre dernier, la mise en place d'un plan de soutien doté d'environ 42 millions d'euros dont 15 millions seront dédiés au renforcement de la sécurité des touristes, notamment en Ile-de-France. Le CRT Paris-Ile-de-France bénéficiera en partie d'un plan national de promotion et de communication doté de 10 millions d'euros. De plus, six mesures ont été annoncées par Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, le 30 octobre dernier, pour relancer le tourisme régional avec la mise en place de "volontaires du tourisme" ; le CityPass ; le site "Welcome to Paris Region" ; la création de commissariats mobiles pour permettre un dépôt de plainte plus rapide en cas de vol; l'amélioration de l'accueil en langues étrangères et une campagne de promotion "d'ampleur inédite".

Interrogé au sujet des profils de touristes chinois, François Navarro a expliqué que le voyage individuel est un phénomène en pleine essor depuis 5-6 ans environ : "nous constatons une véritable explosion du voyage individuel, due sans doute au développement des agences de voyages en ligne mais aussi du visa en 48 heures instauré depuis janvier 2014". 63,3% des touristes chinois venus en région Paris-Ile-de-France en 2016 voyagent en individuel non organisé, précise la dernière étude du CRT Paris-Ile-de-France.

En 2014 le nombre de visas délivré aux Chinois avait ainsi augmenté de 61% avec un gain de 500 000 touristes supplémentaires en trois ans. Sur les deux premiers mois de 2015, les demandes de visas touristiques étaient en progression de 65% pour la Chine rappelle le CRT Paris-Ile-de-France.

"Cette nouvelle clientèle est plus jeune et plus indépendante et va davantage privilégier l'aspect authentique du voyage à Paris-Ile-de-France en étant hébergé dans Paris même, en allant dans des restaurants typiques français, ils veulent expérimenter le mode de vie français" analyse François Navarro.

D'après le CRT Paris-Ile-de-France, en 2016, 74,5% des touristes chinois viennent dans la région pour motifs personnels. Parmi eux, 19,4% viennent en couple, 18,6% en famille, 17,5% seuls et 17, 3% entre amis. La région Paris-Ile-de-France fait partie d'un circuit européen pour 45,5% d'entre-eux et d'un circuit France pour 36,7%.

Concernant leurs activités, 96,1% des touristes chinois vont surtout visiter des monuments et des musées lorsqu'ils viennent à Paris et en Ile-de-France. La Tour Eiffel est le monument le plus visité (88,6%) suivi du musée du Louvre (86,6%), de l'Arc de Triomphe (77,3%) de Notre-Dame de Paris (68,4%) et du Château de Versailles (35,3%).

Plus du tiers des dépenses des touristes Chinois voyageant à Paris-Ile-France est consacré au shopping (33, 4%) ainsi qu'à l'hébergement (37,4%). Les sorties culturelles représentent 6% des dépenses, et l'alimentation 17%.

"Bien qu'elle soit mondialement reconnue, la gastronomie française n'est pas particulièrement prisée par la majorité des touristes chinois qui préfèrent aller manger dans un restaurant chinois ou asiatique, plutôt qu'un établissement typiquement français, cela peut s'expliquer par l'écart culturel entre les goûts et habitudes de chacun" note François Navarro.

Parmi les mesures mises en place par le CRT Paris-Ile-France pour attirer davantage de touristes chinois, le prêt d'un boîtier wifi de poche à l'arrivée à l'aéroport, pour pouvoir joindre leurs proches en Chine, mais aussi la création d'un compte CRT Paris-Ile-de-France sur l'application Wechat. Pour François Navarro, des efforts sont à faire pour améliorer la signalétique et la langue : "la signalétique des rues, des transports n'est pas toujours facile d'accès pour ces touristes" constate-t-il. La région Paris-Ile-de-France compte également plusieurs atouts dont les prix des marques de luxe, 30 à 40% moins cher qu'en Chine.

François Navarro a indiqué à Xinhua qu'il se rendait fin novembre à Sanya et Wuhan pour une action de promotion de la destination Paris-Ile-de-France : "nous espérons attirer 5 millions de touristes chinois dans dix ans, soit presque cinq fois plus qu'en 2015" a-t-il indiqué à Xinhua.

Lire aussi:

France : Louvre Hotels Group accepte les paiements par carte bancaire UnionPay

PARIS, 22 novembre (Xinhua) -- Louvre Hotels Group, groupe hôtelier français, a annoncé mardi un partenariat inédit avec UnionPay, première marque de carte bancaire chinoise. Le groupe hôtelier devient ainsi le premier opérateur du secteur à s'ouvrir à un marché de plusieurs milliards de porteurs.

Plus de 600 millions de Chinois voyageront à l'étranger dans les cinq prochaines années

BEIJING, 27 septembre (Xinhua) -- Plus de 600 millions de touristes chinois voyageront à l'étranger dans les cinq prochaines années, selon les prévisions de l'Administration nationale du tourisme de Chine (ANTC).

Paris est la destination préférée des touristes chinois pour les voyages à longue distance (rapport)

CHONGQING, 21 septembre (Xinhua) -- Paris est la destination touristique préférée des Chinois pour les voyages à longue distance, selon un rapport publié par la Fédération mondiale des villes touristiques (FMVT) lors d'une conférence organisée dans la municipalité chinoise de Chongqing (sud-ouest).

 

 
Les touristes chinois généreront des revenus de 200 milliards de dollars dans les pays de la Ceinture et la Route
Italie : Norcia après un séisme de magnitude 6,5
Italie : Norcia après un séisme de magnitude 6,5
Les Champs-Elysées aux couleurs de Noël !
Les Champs-Elysées aux couleurs de Noël !
Début de l'événement "Christmas Garden Berlin" à Berlin
Début de l'événement "Christmas Garden Berlin" à Berlin
Belgique : manifestation contre la réforme des retraites
Belgique : manifestation contre la réforme des retraites
France : la Tour Eiffel et l'Arc de Triomphe en vert pour célébrer l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris
France : la Tour Eiffel et l'Arc de Triomphe en vert pour célébrer l'entrée en vigueur de l'Accord de Paris
La fête d'Halloween célébrée à Paris
La fête d'Halloween célébrée à Paris
Semaine de la mode de Lisbonne
Semaine de la mode de Lisbonne
Belgique : la Journée sans voiture à Bruxelles
Belgique : la Journée sans voiture à Bruxelles
Retour en haut de la page
french.xinhuanet.com

"La région Paris-Ile-de-France doit aller à la reconquête des touristes chinois" (INTERVIEW)

Publié le 2016-11-23 à 02:41 | french.xinhuanet.com


Les Champs-Elysées accueillent leurs traditionnelles illuminations de fin d'année, à Paris en France, le 21 novembre 2016. Un grand nombre de visiteurs sont attendus chaque jour à découvrir la mise-en-scène d'illuminations, intitulé "Scintillance". (Xinhua/Li Genxing)

PARIS, 22 novembre (Xinhua) -- "La région Paris-Ile-de-France doit aller à la reconquête des touristes chinois", selon François Navarro, Directeur Général au Comité Régional du Tourisme (CRT) Paris-Ile-de-France interviewé par Xinhua, car après une année record en 2015 avec 1,2 millions de touristes chinois accueillis, la destination subit un recul de fréquentation de 20% sur les neuf premiers mois de l'année 2016.

L'une des principales raisons de ce repli est la crainte que les touristes chinois éprouvent quant à la situation sécuritaire en France, explique-t-il.

En effet, l'enjeu de l'attractivité de la région Paris-Ile-de-France, par ailleurs la plus prisée par les touristes chinois par rapport au reste de l'hexagone, est d'autant plus important suite aux attentats de 2015 : "les attentats ne sont pas la seule explication à cette baisse de fréquentation observée en 2016, bien sûr ils ont eu un impact mais la sécurité, notamment les pickpockets, ainsi que la propreté sont deux aspects sur lesquelles nous devons faire mieux" a déclaré François Navarro.

"Lorsqu'un bus de touristes chinois se fait rançonner comme à Gonesse (Val-d'Oise, banlieue nord de Paris) en août dernier, cela impacte de façon négative la destination Paris-Ile-de-France, ce qui est pour nous ici un fait divers peut prendre une ampleur nationale en Chine" explique François Navarro, insistant sur la nécessité de "rassurer" la clientèle.

Pour cela, plusieurs mesures ont été prises par le CRT Paris-Ile-de-France dont une visite à la préfecture de police de Paris effectuée sur demande des tours-opérateurs chinois en partenariat avec les autorités françaises : "nous organisons des visites du centre de vidéosurveillance de la préfecture de police de Paris, cela permet de rassurer la clientèle chinoise, ils voient le dispositif de surveillance déployé ainsi que le visionnage".

Dans ce contexte difficile, le gouvernement français avait annoncé, le 7 novembre dernier, la mise en place d'un plan de soutien doté d'environ 42 millions d'euros dont 15 millions seront dédiés au renforcement de la sécurité des touristes, notamment en Ile-de-France. Le CRT Paris-Ile-de-France bénéficiera en partie d'un plan national de promotion et de communication doté de 10 millions d'euros. De plus, six mesures ont été annoncées par Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, le 30 octobre dernier, pour relancer le tourisme régional avec la mise en place de "volontaires du tourisme" ; le CityPass ; le site "Welcome to Paris Region" ; la création de commissariats mobiles pour permettre un dépôt de plainte plus rapide en cas de vol; l'amélioration de l'accueil en langues étrangères et une campagne de promotion "d'ampleur inédite".

Interrogé au sujet des profils de touristes chinois, François Navarro a expliqué que le voyage individuel est un phénomène en pleine essor depuis 5-6 ans environ : "nous constatons une véritable explosion du voyage individuel, due sans doute au développement des agences de voyages en ligne mais aussi du visa en 48 heures instauré depuis janvier 2014". 63,3% des touristes chinois venus en région Paris-Ile-de-France en 2016 voyagent en individuel non organisé, précise la dernière étude du CRT Paris-Ile-de-France.

En 2014 le nombre de visas délivré aux Chinois avait ainsi augmenté de 61% avec un gain de 500 000 touristes supplémentaires en trois ans. Sur les deux premiers mois de 2015, les demandes de visas touristiques étaient en progression de 65% pour la Chine rappelle le CRT Paris-Ile-de-France.

"Cette nouvelle clientèle est plus jeune et plus indépendante et va davantage privilégier l'aspect authentique du voyage à Paris-Ile-de-France en étant hébergé dans Paris même, en allant dans des restaurants typiques français, ils veulent expérimenter le mode de vie français" analyse François Navarro.

D'après le CRT Paris-Ile-de-France, en 2016, 74,5% des touristes chinois viennent dans la région pour motifs personnels. Parmi eux, 19,4% viennent en couple, 18,6% en famille, 17,5% seuls et 17, 3% entre amis. La région Paris-Ile-de-France fait partie d'un circuit européen pour 45,5% d'entre-eux et d'un circuit France pour 36,7%.

Concernant leurs activités, 96,1% des touristes chinois vont surtout visiter des monuments et des musées lorsqu'ils viennent à Paris et en Ile-de-France. La Tour Eiffel est le monument le plus visité (88,6%) suivi du musée du Louvre (86,6%), de l'Arc de Triomphe (77,3%) de Notre-Dame de Paris (68,4%) et du Château de Versailles (35,3%).

Plus du tiers des dépenses des touristes Chinois voyageant à Paris-Ile-France est consacré au shopping (33, 4%) ainsi qu'à l'hébergement (37,4%). Les sorties culturelles représentent 6% des dépenses, et l'alimentation 17%.

"Bien qu'elle soit mondialement reconnue, la gastronomie française n'est pas particulièrement prisée par la majorité des touristes chinois qui préfèrent aller manger dans un restaurant chinois ou asiatique, plutôt qu'un établissement typiquement français, cela peut s'expliquer par l'écart culturel entre les goûts et habitudes de chacun" note François Navarro.

Parmi les mesures mises en place par le CRT Paris-Ile-France pour attirer davantage de touristes chinois, le prêt d'un boîtier wifi de poche à l'arrivée à l'aéroport, pour pouvoir joindre leurs proches en Chine, mais aussi la création d'un compte CRT Paris-Ile-de-France sur l'application Wechat. Pour François Navarro, des efforts sont à faire pour améliorer la signalétique et la langue : "la signalétique des rues, des transports n'est pas toujours facile d'accès pour ces touristes" constate-t-il. La région Paris-Ile-de-France compte également plusieurs atouts dont les prix des marques de luxe, 30 à 40% moins cher qu'en Chine.

François Navarro a indiqué à Xinhua qu'il se rendait fin novembre à Sanya et Wuhan pour une action de promotion de la destination Paris-Ile-de-France : "nous espérons attirer 5 millions de touristes chinois dans dix ans, soit presque cinq fois plus qu'en 2015" a-t-il indiqué à Xinhua.

Lire aussi:

France : Louvre Hotels Group accepte les paiements par carte bancaire UnionPay

PARIS, 22 novembre (Xinhua) -- Louvre Hotels Group, groupe hôtelier français, a annoncé mardi un partenariat inédit avec UnionPay, première marque de carte bancaire chinoise. Le groupe hôtelier devient ainsi le premier opérateur du secteur à s'ouvrir à un marché de plusieurs milliards de porteurs.

Plus de 600 millions de Chinois voyageront à l'étranger dans les cinq prochaines années

BEIJING, 27 septembre (Xinhua) -- Plus de 600 millions de touristes chinois voyageront à l'étranger dans les cinq prochaines années, selon les prévisions de l'Administration nationale du tourisme de Chine (ANTC).

Paris est la destination préférée des touristes chinois pour les voyages à longue distance (rapport)

CHONGQING, 21 septembre (Xinhua) -- Paris est la destination touristique préférée des Chinois pour les voyages à longue distance, selon un rapport publié par la Fédération mondiale des villes touristiques (FMVT) lors d'une conférence organisée dans la municipalité chinoise de Chongqing (sud-ouest).

 

010020070770000000000000011101841358506931