La délégation russe sera la plus propre des JO de 2016, selon le président du Comité olympique russe

Publié le 2016-08-05 à 11:28 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


 

 

RIO DE JANEIRO, 4 août (Xinhua) -- La Russie aura la délégation la plus propre aux Jeux olympiques (JO) de Rio à la suite de la qualification de 271 de ces athlètes à y participer, a déclaré jeudi le président du Comité olympique russe Alexandre Joukov.

Plusieurs organisations antidopages ont demandé l'exclusion de la Russie des Jeux de Rio qui s'ouvriront vendredi soir à la suite de la publication par l'Agence mondiale antidopage (AMA) du rapport McLaren, qui a accusé un système de dopage financé par l'Etat en Russie.

Le Comité international olympique (CIO) a demandé aux différentes fédérations internationales de décider quels athlètes russes seraient admis à participer aux Jeux olympiques de Rio et exclu tous les athlètes russes qui avaient déjà été sanctionnés pour dopage.

"Aucune autre délégation n'a été soumise à des critères aussi exigeants", a souligné M. Joukov lors d'une conférence de presse à Rio. "Aucun autre athlète, quelle que soit sa nationalité, [...] n'a été pénalisé par un changement de règles interdisant à ceux qui avaient déjà été sanctionnés pour dopage de concourir."

Parmi les athlètes autorisés à participer aux Jeux se trouvent 18 tireurs, 11 boxeurs, 11 judokas, 8 joueurs de tennis, 6 athlètes de voile olympique, 5 cavaliers, 3 archers et un golfeur.

Selon l'agence de presse russe R-Sport, le champion du monde de canoë-kayak Andrey Kraitor et 29 nageurs sont aussi admis à concourir.

Un groupe de trois membres du CIO a pris la décision finale d'autoriser ces athlètes à participer avec la recommandation de leur fédération sportive internationale.

Environ 70% des athlètes sélectionnés à l'origine par la Russie pour représenter le pays aux Jeux olympiques de Rio sont à présent admis à concourir.

Les délégations d'athlétisme et d'haltérophilie russes, impliquées dans le scandale de dopage, ont été exclues.

Cinq autres athlètes, dont trois pistards, un lutteur et un céiste, sauront d'ici vendredi s'ils pourront participer aux Jeux olympiques de Rio.

french.xinhuanet.com

La délégation russe sera la plus propre des JO de 2016, selon le président du Comité olympique russe

Publié le 2016-08-05 à 11:28 | french.xinhuanet.com

RIO DE JANEIRO, 4 août (Xinhua) -- La Russie aura la délégation la plus propre aux Jeux olympiques (JO) de Rio à la suite de la qualification de 271 de ces athlètes à y participer, a déclaré jeudi le président du Comité olympique russe Alexandre Joukov.

Plusieurs organisations antidopages ont demandé l'exclusion de la Russie des Jeux de Rio qui s'ouvriront vendredi soir à la suite de la publication par l'Agence mondiale antidopage (AMA) du rapport McLaren, qui a accusé un système de dopage financé par l'Etat en Russie.

Le Comité international olympique (CIO) a demandé aux différentes fédérations internationales de décider quels athlètes russes seraient admis à participer aux Jeux olympiques de Rio et exclu tous les athlètes russes qui avaient déjà été sanctionnés pour dopage.

"Aucune autre délégation n'a été soumise à des critères aussi exigeants", a souligné M. Joukov lors d'une conférence de presse à Rio. "Aucun autre athlète, quelle que soit sa nationalité, [...] n'a été pénalisé par un changement de règles interdisant à ceux qui avaient déjà été sanctionnés pour dopage de concourir."

Parmi les athlètes autorisés à participer aux Jeux se trouvent 18 tireurs, 11 boxeurs, 11 judokas, 8 joueurs de tennis, 6 athlètes de voile olympique, 5 cavaliers, 3 archers et un golfeur.

Selon l'agence de presse russe R-Sport, le champion du monde de canoë-kayak Andrey Kraitor et 29 nageurs sont aussi admis à concourir.

Un groupe de trois membres du CIO a pris la décision finale d'autoriser ces athlètes à participer avec la recommandation de leur fédération sportive internationale.

Environ 70% des athlètes sélectionnés à l'origine par la Russie pour représenter le pays aux Jeux olympiques de Rio sont à présent admis à concourir.

Les délégations d'athlétisme et d'haltérophilie russes, impliquées dans le scandale de dopage, ont été exclues.

Cinq autres athlètes, dont trois pistards, un lutteur et un céiste, sauront d'ici vendredi s'ils pourront participer aux Jeux olympiques de Rio.

010020070770000000000000011107421355663811