french.xinhuanet.com

La Chine vise le harcèlement scolaire

Publié le 2016-05-09 à 20:58 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 2 au 8 mai 2016)

Décès du maître de l'opéra de Beijing Mei Baojiu

BEIJING, 9 mai (Xinhua) -- Les autorités chinoises de l'éducation ont lancé une campagne de lutte contre le harcèlement scolaire.

La campagne prendra fin en décembre et concerne les écoles primaires, les collèges, les lycées et les écoles professionnelles à travers le pays, selon une circulaire publiée par le comité de la supervision de l'éducation du Conseil des Affaires d'Etat, gouvernement central chinois.

Cette campagne se focalisera sur l'éducation juridique et celle sur la santé mentale des étudiants. La police et le personnel judiciaire seront invités dans les écoles pour donner des enseignements, selon le ministère de l'Education.

La circulaire définit le harcèlement comme un abus physique ou verbal, ou un abus en ligne.

Il est demandé aux écoles de renforcer les mesures pour prévenir et traiter le harcèlement scolaire et établir un plan d'urgence pour les incidents graves.

Elles doivent créer une ligne téléphonique spéciale dédiée au signalement des harcèlements, et rapporter à la police tout incident impliquant des crimes.

Les harcèlements scolaires sont devenus courants ces dernières années. En avril, une vidéo est devenue virale sur Internet, montrant une fille giflée plus de 30 fois par un groupe de filles plus âgées. La police a arrêté certaines d'entre elles.

L'année dernière, un garçon dans un lycée s'est suicidé en sautant du quatrième étage d'un bâtiment scolaire car il ne "pouvait plus supporter d'être harcelé chaque jour" , selon CCTV.

010020070770000000000000011107401353457991