french.xinhuanet.com

Le président chinois Xi Jinping donne une interview écrite à Reuters (1)

Publié le 2015-10-18 à 23:23 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 12 au 18 octobre 2015)

La reine Elizabeth II va devenir la monarque britannique ayant régné le plus longtemps

BEIJING, 18 octobre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping a accordé dimanche une interview écrite à Reuters, avant sa visite d'Etat au Royaume-Uni.

Q: Vous effectuez bientôt une visite d'Etat au Royaume-Uni. La famille royale et le gouvernement britannique accordent tous deux une grande importance à votre visite et ils sont en train de faire des préparatifs méticuleux. Vous avez visité le Royaume-Uni dans les années 1990 et quelles étaient vos impressions ? Qu'est-ce que vous attendez de votre prochaine visite plus de 20 ans après ? Quel sera son impact sur les relations entre le Royaume-Uni et la Chine et entre l'Union européenne (UE) et la Chine ? Certains Britanniques ont des doutes sur les intentions de la Chine et croient que le gouvernement britannique est trop pressé de plaire à la Chine. Comment assurez-vous que les relations entre les deux pays sont mutuellement bénéfiques ?

R: J'ai visité Londres, Oxford, Glasgow et Edimbourg en 1994. J'ai été très impressionné par cette visite, surtout la longue histoire du pays, sa culture unique, son peuple amical et son bel environnement.

Lors de ma prochaine visite d'Etat au Royaume-Uni à l'invitation de Sa Majesté la Reine Elisabeth II, j'espère m'entretenir avec les dirigeants britanniques et engager le public britannique dans nos relations bilatérales. J'espère que cette visite permettra de fixer le cap pour le futur développement des relations sino-britanniques et de donner un nouvel élan à la coopération pragmatique entre nos deux pays dans tous les domaines et qu'elle nous permettra de connaître ensemble une "période dorée" du partenariat stratégique global sino-britannique.

Des sondages menés au Royaume-Uni montrent que les opinions vis-à-vis de la Chine sont largement favorables parmi les Britanniques. Nos deux peuples apprécient la culture longue et unique de chacun, ce qui constitue un fondement important et une condition favorable pour le développement des relations bilatérales. Certes, certains ont des malentendus quant à la coopération entre la Chine et le Royaume-Uni. Ce que je voudrais souligner, c'est que dans le monde d'aujourd'hui, aucun pays ne peut réaliser son développement en fermant sa porte. On doit ouvrir la porte, souhaiter la bienvenue aux amis et être hospitalier envers eux. C'est une pratique internationale reconnue. Le Royaume-Uni a annoncé qu'il serait le pays occidental le plus ouvert à la Chine. C'est un choix visionnaire et stratégique qui répond pleinement aux intérêts à long terme du Royaume-Uni. La Chine est prête à coopérer avec le Royaume-Uni dans une sphère plus large, à un niveau plus élevé et à une profondeur plus grande.

Ces dernières années, lorsque la croissance mondiale a ralenti, la coopération sino-britannique dans les domaines de l'investissement et du commerce n'a cessé de progresser. Le Royaume-Uni est devenu le deuxième plus grand investisseur de l'UE en Chine, le deuxième plus grand partenaire commercial et la deuxième destination d'investissement de la Chine dans l'UE. La Chine est toujours le deuxième plus grand partenaire commercial en dehors de l'UE du Royaume-Uni. En 2014, le volume commercial entre la Chine et le Royaume-Uni a dépassé pour la première fois les 80 milliards de dollars, et les importations de la Chine depuis le Royaume-Uni ont doublé en cinq ans. Les investissements dans les deux sens entre la Chine et le Royaume-Uni ont augmenté rapidement. Les investissements chinois au Royaume-Uni ont progressé à un rythme annuel de 71,7% ces trois dernières années. L'année dernière, les investissements britanniques en Chine ont augmenté de 87,6% en glissement annuel, soit la croissance la plus rapide parmi les grands pays de l'UE.

Le gouvernement britannique a introduit des projets ambitieux pour améliorer les infrastructures, construire le Northern Powerhouse dans le nord de l'Angleterre et mettre en oeuvre la stratégie de UK Industry 2050. Ces projets et les initiatives "la Ceinture et la Route", "Made in China 2025" et "Internet Plus" se complètent sur de nombreux aspects. La Chine est prête à coopérer avec le Royaume-Uni dans un esprit de tolérance, d'ouverture, et coopération et de gagnant-gagnant pour améliorer et étendre la coopération afin d'apporter davantage de bénéfices aux peuples des deux pays.

Cette année marque le début de la deuxième décennie du partenariat stratégique complet sino-britannique et le 40e anniversaire des relations diplomatiques entre la Chine et l'UE. Les relations sino-britanniques tout comme les relations sino-européennes font face à des opportunités importantes pour avancer sur la base des progrès précédents. Depuis que le Royaume-Uni est un membre important de l'UE, les relations sino-britanniques et les relations sino-européennes se sont renforcées. Lors de ma visite au siège de l'UE l'année dernière, les dirigeants de l'UE et moi-même, nous avons convenu d'établir un partenariat de paix, de croissance, de réforme et de civilisation entre la Chine et l'UE. Je suis convaincu que les nouveaux progrès des relations sino-britanniques permettront de donner un nouvel élan au développement des relations entre la Chine et l'UE et contribueront dans l'ensemble à l'établissement du partenariat entre la Chine et l'UE. (à suivre)

010020070770000000000000011100001347255361