french.xinhuanet.com

Chine: une base de données pour aider les enfants victimes de la traite des êtres humains

Publié le 2015-09-19 à 01:14 | french.xinhuanet.com

Taille du Texte
T+ | T-

RSS

Partager


Une semaine d'actualités en images (du 7 au 13 septembre 2015)

La reine Elizabeth II va devenir la monarque britannique ayant régné le plus longtemps

BEIJING, 18 septembre (Xinhua) -- Le gouvernement chinois lancera ce samedi une base de données visant à sauver les enfants victimes de la traite des êtres humains et à les aider à retrouver leurs parents.

Selon un communiqué du ministère chinois des Affaires civiles publié jeudi, cette base de donnée (qgdgxq.mca.gov.cn) compilera les informations sur les enfants enlevés et ceux secourus par la police.

Actuellement, il n'existe pas de statistique officielle sur les enfants enlevés en Chine, qui sont vendus pour la plupart à des couples incapables de concevoir ou désirant un garçon.

Lorsque la police découvre un trafic d'êtres humains et parvient à retrouver des enfants enlevés, elle ne dispose pas, le plus souvent, d'informations suffisantes pour retrouver les véritables parents.

Le ministère de la Sécurité publique a également publié un protocole sur la manière de traiter les affaires d'enlèvement d'enfants.

La police va collecter l'ADN des parents lorsqu'un enfant est porté disparu, et la mettre en ligne dans la base de données nationale. Lorsqu'un enfant disparu est retrouvé, la police devra également collecter son ADN et chercher une correspondance éventuelle dans la base de données d'ADN.

Les institutions sociales, telles que les orphelinats, qui s'occupent de manière provisoire des enfants secourus, vont également publier leurs informations dans cette base de donnée.

Un enfant sera placé pour adoption si ses parents naturels ne sont pas trouvés dans un délai de 12 mois.

D'après ce protocole, si les parents naturels retrouvent l'enfant après qu'il ou elle est adopté, et s'ils sont jugés aptes à élever un enfant par le gouvernement, les parents adoptifs seront invités à restituer volontairement l'enfant adopté.

010020070770000000000000011107401346387891